MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Brubru le Jeu 17 Nov 2011 - 22:53

... et tu te vautres à chaque sortie comme ça ?

Non, pas plus d'une fois tous les deux ans. Et quand je dis "une fois", ça veut une fois dire que ça est pas deux fois.

En tout cas cela prouve la solidité de la moto qui a toujours survécu... je n'ai dû changer de cadre qu' "une fois".

Ceci dit, moi aussi je trouve tout cela passionnant (logique, sur Morini Passion). Merci les gars!

Bruno
avatar
Brubru

Messages : 1000
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 59
Localisation : Franière - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Alain le Jeu 17 Nov 2011 - 22:58

Allez, je la fais avant Rooominet :
Tu te vautres "une fois" comme ont dit en Belgique !!
avatar
Alain
Admin

Messages : 1510
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Ven 18 Nov 2011 - 7:55

Ah, Momo !! Rolling Eyes Je crois que je vais te décevoir... C'est la première fois que j'allais voir une course de moto. J'avais aperçu juste un essai au Mans. J'y avais emmené ma mère pour la convaicre de mon futur achat de moto. Je visai alors les Ducati. Je ne connnaissais pas Morini. Je n'aimais pas les deux temps pour leurs bruits de crécelle, mais je reconnaissais leurs performances. De toute façon, j'étais pour un 4 temps. J'ai vu des tas de motos, mais vers la fin de la course, j'ai vu un atroupement dense autour de l'écurie MORINI. Impossible d'approcher tant il y avait de monde autour de ce stand. Je n'ai pu qu'aperçevoir vaguement des silhouettes de pilotes et hop çà repart en piste. J'ai compris que cette écurie étais seule contre tous. Un peu comme les mousquetaires contre les spadassins de Mazarin ou Richelieu. Cela avait une belle image épique que je n'ai pas oublié. J'aimais bien cet énorme écusson Morini surplombant le stand et les hourras qui s'en échappait. La course s'est terminée, mais ma mère m'a dit de partir avant la cohue de la sortie Rolling Eyes On a regardé depuis la voiture toutes les motos des spectateurs passer devant nous. Je remarquais une Ducati, une autre, une Norton, etc... J'en avais plein les yeux et la tete plein de projets. En fait, j'ai suivi la course par curiosité et par découverte. Donc je ne m'y suis pas attardé en détails, d'autant que je ne suis pas arrivé au départ. C'était mon baptème du monde moto en qq sorte. Par la suite, je suis allé au mans, dans les stands carrément pendant la course, avec ma caméra 8mm. On me prenait pour un reporter. J'ai filmé des départs de course sur la piste ! Laughing Mais les 8 mm valaient la p du c.. donc séquences courtes. Shocked
Pour revenir à Monthléry, étant militaire à coté de Versailles et possesseur d'une 125 honda twin (une merde dont les sièges de soupapes se faisaient la malle et l'allumage électronique foirait et long à cder - Je faisais déjà Angers - Versailles avec et parfois Bordeaux) J'allais à Paris visiter les magasins motos (Krachka pour Guzzi, Garreau pour Norton - l'Atlas 750 me branchait, pas le prix, puis la commando), Valdevit avec MV, et d'autres pour Ducati et enfin Couturier qui mettait Laverda en évidence dans sa vitrine.
J'étais finalement, par rapport à mon budget, branché sur Ducati qui avait de la Gueule. Quand je suis arrivé à Tours, mes amis motards m'ont informé de la fragilité Ducati, des casses, etc.. Il y avait BMW, GUZZI V7, et Aermacchi de fiable me disait on. J'ai passé mon permis sur cette dernière. Le billet rose en poche, je voulais me distinguer des autres en personnalité et le cylindre à plat, je trouvais çà hortodoxe. Mon motociste me parla alors de MORINI. Mes amis motards m'ont confirmé sa fiabilité également : Tilt ! J'ai fais le rapprochement avec Monthléry 69 et quand j'ai vu la moto : çà a refait TILT ! Putain la gueule ! Mais non, je ne l'avais pas vu dans les stands ! Quel c me suis je dit... scratch et quel perte de temps aussi Rolling Eyes Aussitot, je me suis renseigné, mais les prospectus et les commentaires motos étaient inexistants. Je peux dire que j'en ai épluché des Motos Revues... Je suis allé la voir à Orléans et c'est là que j'ai rencontré CASSEGRAIN qui m'a raconté son histoire au bol d'Or. Sans hésiter, je l'ai acheté aussitot, avec le souvenir de l'enthousiasme de la foule en tête. Je me suis dit, voila une moto qui est assez couillue pour tenir tête aux Ducatis : voila ce qu'il me faut !
Et c'est comme cela que tout a débuté. Donc Balbiero et cie, était étranger pour moi...
Vous suivez ? Sleep
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Fiche 250 settebello

Message  momo le Ven 18 Nov 2011 - 8:42

Alain
Salut "oh toi grand nabab de l'informatique"
Je crois me souvenir de t'avoir envoyer les fiches descriptives , reprises de prospectus diffusés par les établissements Couturier il y a bien maintenant 6 à 8 mois , sur les corsarino , 125 corsaro différents types et la fameuse 250 settebello tout cela en couleur .
Et rien dans la rubrique descriptive .La 250 est représentée noire .
T'as tout fumé ?
Quand tu donnes la liste des 175 , reprends le tableau que je t'avais donné .
Il y a eu la 175 turismo
la 175 settebello
la 175 briscola
la 175 GT (Grand Turismo )
la 175 Super Sport
la 175 tresette
la 175 tresette sprint
Tout cela dans le domaine grand public
Et pour la competition
la 175 settebello
la 175 Aste Corte
la 175 rebello avec plusieurs versions
En 250 comme je l'ai écrit plus haut seul trois types
la 250 settebello GTI et GI (grand public)
la 250 settebello série limitée sur base de 175 settebello course
la 250 bialbero ultime moto de compétition GP de la maison MORINI
Voila ma poule
Je vais essayé ces jours ci de compléter tes fiches avec photos et historique.
Bises
Momo
Ah au fait Rooominet tu nous a pas dit si tu venais au salon Moto Légende
J'ai eu hier soir Jean Luc que l'on retrouvera samedi sur place

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Ven 18 Nov 2011 - 8:56

Mais si, j'ai mis un post dans les sorties à venir... Sad
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

250

Message  momo le Ven 18 Nov 2011 - 9:23

Rooominet
Oui , je l'ai vu après mia culpa.
J'ai pas bien compris ton histoire avec Cassegrain et ta mère au Bol b'or de 1969.
Si ta moto était sur place dans les paddoks morini , tu as bien du voir la 250 de l'équipage Couturier Cassegrain ?
Tu devrais donc pouvoir nous donner les couleurs de la moto engagée.
Attention quand tu écris c'est BIALBERO et non BALBIERO , BI ( 2) ALBERO ( arbre)
Pour la petite histoire dans la fin des années 60 Morini sortira un prototype de 175 settebello avec un arbre à came en tête (monoalbero).De nos jours un passionné italien du nom de Bruno Morandi à construit une superbe 175 settebello double arbres à cames en tête qui tourne.
On verra donc pas ta tronche.
Bises
Momo

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Ven 18 Nov 2011 - 12:59

Mon aventure est simple à comprendre. Je ne suis pas allé dans le paddock MORINI, mais au Bol d'Or. J'ignorai jusqu'à l'existance de cette marque. J'allai voir les Ducati et les autres motos tourner pour me faire une idée de ce qu'elles valaient.
Je n'ai pas vu Cassegrain et Couturier que je ne connaissais pas. C'est lorsque je suis allé à Orléans dans la concession moto de Cassegrain, voir cette 250 cc Settebello que Cassegrain en personne m'a raconté tout cela. C'est là que j'ai fait le rapprochement avec ce paddock où tout le monde se bousculait pour voir MORINI. Mais la foule était si dense qu'il était impossible d'approcher. J'ai juste aperçu des casques et une moto repartir sur le circuit dans les "hourra" de la foule. L'enthousiasme était si grand que j'ai bien regardé le panneau "MOTO MORINI" au dessus du paddock inaccessible et çà, je ne l'ai jamais oublié. Mais cette 250, je ne l'avais pas aperçu. C'est Cassegrain qui m'a dit qu'elle y était en remplacement pour la course. scratch As tu pigé ? lol!
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

250 QUAND TU NOUS TIENS

Message  momo le Ven 18 Nov 2011 - 15:06

Rooominet
Tout s'explique ,voila pourquoi !!!!
Pour ta gouverne la morini ne finira pas le bol et ne sera pas classé.A t'elle cassé je ne sais pas il faudrait retrouvé une revue de l'époque relatant cette manifestation.
Le N° de la revue Legend bike traitant d'un essai sur le 250 settebello je ne le connais pas.Si tu sais te servir d'un scanne tu peux essayer de me l'envoyer olivry@aol.com je pourrai ainsi te le traduire.
A bientôt
Momo

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Ven 18 Nov 2011 - 17:39

Ok, je fais de mon mieux. What a Face cat
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

QUAND LE NOM NE SUFFIT PAS

Message  momo le Lun 21 Nov 2011 - 19:04

QUANDO IL NOME NON BASTA
Quand le nom ne suffit pas voila intégralement la traduction de cet article du 250 settebello de la revue Légend Bike.
Comparée aux motos lourdes de type camion "motopesanti" du salon de Milan 1965 que sont la MV Agusta 600 quattro et la Guzzi V7 bicylindre.
Palisico le journaliste de l'article n'est pas très tendre avec ce modèle .Il est vrai qu'à l'époque ,Morini sortant un nouveau modèle au nom évocateur de la 175 qui s'était illustrée comme un des monos les plus puissant et fiable en compétition, on pouvait s'attendre à mieux .Surtout pour le prix.
Enfin apparemment tu as été enchanté par cet machine et quelque part c'est le principal.
A voir la photo que tu nous a postée le véhicule à l'air complètement d'origine .Avant d'y apporter des modifications toutes personnelles il serait bon de nous la photographier comme elle est représentée sur l'article de manière à pouvoir demain envisager la rédaction d'un article en français sur cette Morini de série.A ce jour nous n'en connaissons pas dans cet état.
Bises
Momo
Soit un peu patient pour la traduction intégrale

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  christian le Lun 21 Nov 2011 - 21:10

Momo, tu oublies un détail: en 1965, la moto était un peu au creux de la vague, l'Italie connaissait un boom économique-les trente glorieuses-qui poussait les gens à acheter des bagnoles. Du coup, les ventes de motos s'écroulaient et Morini survivait grâce aux glorieux corsaro et corsarino. La 250 est une idée de l'importateur italien John Berliner qui réclamait des motos plusgrosses que les corsaro. C'est lui qui a fait venir l'écurie Morini à Daytona où Grassetti pilotait la Bialbero. Motobi était très bien implantée avec son importateur Cosmopolitan Motors. Aermacchi aussi avec Harley. Je ne sais pas comment la moto a été reçue aux States mais la production de Morini limitait de toutes façons d'éventuels succès. Deux versions furent prévues: la Typhoon et une autre plus scrambler. Je ne sais pas à combien d'exemplaires elles ont été vendues. Il y a quelques années, j'ai racheté sur ebay usa des pochettes de joints de corsaro-neuves mais pourries- de corsaro marquées hurricane, jaguar, c'était le nom de ces modèles là-bas, je les ai achetées à l'euro symbolique pour le souvenir. Bises à tous. Christian
avatar
christian

Messages : 357
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  francki morini le Lun 21 Nov 2011 - 23:10

t'occupe c'est normal,(hélas) si on ce voi un jour je t'expliquerai
avatar
francki morini

Messages : 2335
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 61
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mar 22 Nov 2011 - 5:17

Momo, je t'ai envoyé les copies de l'article de la 250 cc Moto Morini. Arrow
Pourrais tu m'envoyer la traduction afin que je refasse une mise en page et le mettre sur MOTO MORINI PASSION et pour mon dossier perso MORINI. Wink Tankiou méri vuche cat
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

250 settebello

Message  momo le Mar 22 Nov 2011 - 8:43

Rooominet
Salut
Il n'est pas question de retranscrire le dossier que tu m'as envoyé en substituant le texte italien par le français .Nous allons au crash avec la revue Legend Bike qui revendiquerait des droits.Et c'est tout à fait normal .Les quelques articles français diffusés sur notre forum ont fait appel à des autorisations de leurs auteurs .Par contre j'ai répondu a ton dossier voir plus haut.Et c'est pourquoi je te demandais si, à la réception de ta 250, tu pouvais nous faire un dossier photographique un peu comme celui de l'article de manière à créer notre propre article sur cette moto en s'appuyant sur cette revue et d'autres.Je te prépare la traduction intégrale mais elle ne sera pas à publier avec les photos de Legend Bike sur le forum.
Christian
Je n'ai rien oublié du marasme économique de l'époque et même si les américains ont poussé à la roue pour voire cette 250 sortir des ateliers de Morini ,comme le titre de l'article l'indique " Quando il nome non basta " cette moto n'aurait jamais du reprendre le nom de Settebello .
Et c'est se qui transpire de cet article , une certaine amertume de ne pas avoir eu une réelle descendance à la mythique 175 settebello.
Seul apparement Mr Couturier fut visionnaire sur ce coup là ,quand il demanda à l'usine Morini de reprendre en 1962 ,sur les bases du 175 settebello , la production d'une petite série ( 18 exemplaires)de motos de 250cc. Etonnant tout de même que Morini soit parti en 1965 ( 3 ans plutard) sur les bases du tresette sprint pour créer cette 250 appelée settebello.
Bises
Momo

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mar 22 Nov 2011 - 17:25

Ok, j'ai pigé. Cependant, pourrais tu me mettre en mail perso la traduction pour que je puisse comprendre le bouquin que j'ai acheté ? Rolling Eyes Je suis vraiment curieux et impatient de lire ce qu'ils racontent au sujet de mon ancienne moto. What a Face
cat Rooominet
==================================================
cat Je rajoute un mot à mon post pour vous dire que ma nouvelle 250 cc SETTEBELLO Grand Sport est arrivée bien emballée. Je vais mettre le lien de mon fournisseur car il a des MV dans son étalage, des Norton, des Guzzi introuvables : la caverne d'Ali Baba bom Nota : c'est John Klomp (le vendeur) qui m'a emballé la moto dans une caisse en bois fixée sur mon porte moto avec les sangles fournies. Je n'aurai jamais cru çà si je ne l'avais pas vu ! What a Face
Et puisque vous n'avez pas encore ma trombine, voyez, je ne suis plus celui qui était sur la licence de pilote. Fatche ! 35 ans de boulot çà esquinte ! affraid
Je vais la désabiller tout doucement comme une mariée lol! Laughing
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  libérable le Jeu 1 Déc 2011 - 18:42

bonjour Rooominet,

j'ai un peu de doc sur la Settebello 175 : un article de la revue MOTOCYCLETTISTE n° 61 de juin 1990; c'est assez complet avec des éclatés de la mécanique.

j'ai exactement le même livret technique que toi, en assez mauvais état. Il vient de Belgique, des établissements Enzo à Mons, d'où venait ma première 250 (revendue en 1972, je crois, à un motociste dans les Charentes, de mémoire) c'est tout ce qui me reste de celle là.

j'ai aussi un exemplaire du MOTO d'Hier n° 45 de janvier 2002 qui traite de la "250 Settebello 1969": c'est une présentation et un petit essai du modèle tourisme.

enfin, j'ai la part list de la 250, c'est le modèle GT, que j'avais téléchargé sur le site du club hollandais de la marque il y a déjà longtemps (en 1998 je crois): je n'ai plus le PDF mais j'ai encore une version papier; il y a environ 20 pages dont 10 pages de croquis et dessins.

Si ces documents intéressent les gestionnaires du site, je dois pouvoir en faire une copie papier correcte et vous les adresser: vous pourrez les mettre à disposition des amateurs de Settebello.

Ce n'est pas la rubrique, mais je chercherai un guidon d'origine ou adaptable, pas les bracelets car mon dos ne les supporte plus mais le guidon "haut" de la version tourisme européenne.

amitiés morinistes

libérable

libérable

Messages : 13
Date d'inscription : 11/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  kornog le Jeu 1 Déc 2011 - 20:47

Bon, tu nous déballes le cadeau ou tu attends Noel !!! Laughing on veux voir ce qui se cache sous cette grosse caisse en bois...
avatar
kornog

Messages : 659
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 53
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Sam 3 Déc 2011 - 14:36

Voila la bestiole encore dans sa boite. Comme vous voyez, le gars a pris toutes les précautions : nickel. Le film enlevé, la plaque gauche enlevée, le reste viendra bientot. bounce cat
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

la 250 settebello du bol d'or 1969

Message  momo le Mar 6 Déc 2011 - 19:41

Roominet et Christian
Christian avait raison d'affirmer que cela ne pouvait être la 250 bialbero.La moto engagée au bol d'or 1969 appartenait à Appietto qui lui courrait sur Laverda.Elle fut classée 29 ème avec 326 tours.Il y a de fortes chances que cela soit une 250 de série coursifiée , et que la moto que Roominet à vu dans la vitrine de Cassegrain et qui jouait le rôle de moto de remplacement fut une 250 settebello catalogue.A l'époque ces concessionnaires ( Couturier et Cassegrain ) essayaient surement de promouvoir leurs produits dans des épreuves de ce genre.

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mer 7 Déc 2011 - 20:06

Momo, tu n'aurais pas par hasard ou quelqu'un dans le club un éclaté détaillé du moteur de la 250 settebello ? (ou la 175 : çà devrait etre le meme ?) Ce plan permettrai de connaitre les joints, les montages des différentes pièces, en espérant aussi qu'il y ai noté les forces pour les clefs dynamométriques. Peut etre Monsieur Soulier aurait il conservé cela ? S'il possède ce document que je pourrais reproduire avec le plus grand soin en lui rendant son original... ? Wink Rolling Eyes (çà, je m'y engage)
Ou quelqu'un d'autre plus proche de lui, peut etre Shocked Question
cat
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Eclaté moteur 250 settebello

Message  momo le Jeu 8 Déc 2011 - 8:09

Roominet
Du 250 settebello je possède le catalogue des pièces détachées avec les éclatés moteur et partie cycle.Par contre il n'y a aucune informations techniques.Je vais essayer de te le scanner pour ce week end. Par contre l'eclaté moteur du 175 settebello ne ressemble pas à celui du 250 .Ce ne sont pas les même carters ni la même distribution .Toi sur ton 250 tu as des soupapes hélicoïdales tandis que sur le 175 settebello ce sont des soupapes ( pour tous les modèles après 1956 ) à épingle.Cette 250 aurai du s'appeler 250 tressette sprint auquelle elle a beaucoup de similitude au point de vue moteur.
Bises
Momo

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  libérable le Jeu 8 Déc 2011 - 11:00


la culasse du 175: je ne parviens pas à centrer l'image mais on voit bien les ressorts en épingle

je recherche la culasse du 250


Dernière édition par libérable le Ven 9 Déc 2011 - 10:06, édité 1 fois

libérable

Messages : 13
Date d'inscription : 11/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

culasse 250

Message  momo le Jeu 8 Déc 2011 - 11:32

Attention Liberable
Il me semble que le document que tu édites parvient de la revue N° 61 motocyclettiste dans laquelle il y a un excellent article sur le 175 settebello et il est bien mentionné à la fin de l'article que toute reproduction est interdite. Ce club continu de vendre ses N° et vous pouvez vous le procurer pour 8 € je crois . Il suffit de pianoter leur nom sur le net et vous trouverez leur coordonnées ils sont très sympas mais c'est le seul N° qui parle de nos morini .Maintenant ces mêmes dessins ont été publiés dans un moto revue que je possède mais ne l'ayant sous le nez je ne saurai te donner le N°.Mais je peux le retrouver.
Tu devrais quand tu publis ce type de document l'isoler de son contexte .
Effectivement ont voit bien les ressorts à épingles bien distincts des ressorts classiques hélicoïdaux.
Bises
Momo

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  libérable le Jeu 8 Déc 2011 - 11:38





la culasse et la distribution du 250: les éléments sont
totalement différents: il s'agit du modèle baptisé "GT"

en espérant que ce soit lisible,

cordialement,

libérable

libérable

Messages : 13
Date d'inscription : 11/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  libérable le Jeu 8 Déc 2011 - 11:59

Exact, le document "175" provient de l'excellente revue citée; je ne pensais pas que diffuser ce document 20 ans après pouvait poser problème: je présente mes excuses auprès de l'auteur et de l'éditeur: je ne savais pas que cette revue éditait encore ce N° (je l'avais acheté il y a bientôt 15 ans je crois)
j'invite donc tous les amateurs de Settebello à se procurer le n° 61 de cette revue daté de juin 1990.

les documents sur le 250 proviennent d'un téléchargement gratuit (à l'époque) sur le site Hollandais du club de la marque; celà pose t'il problème de les diffuser patiellement?
il doit encore y être disponible mais peut être moyennant finances maintenant

libérable



libérable

Messages : 13
Date d'inscription : 11/10/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum