lubrification culbus

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

lubrification culbus

Message  Pierro le Mer 4 Juin 2014 - 12:51

bonjour,

quand j'ai demonté mes culasses suit a la casse de la tige de culbu, j'ai cherché une arrivée d'huile au niveau des culbus....
en fouinant un peu sur le net, et si j'ai bien compris, je dirais que le haut moteur n'est lubrifié que par les vapeurs d'huile,
les specialistes Morini confirmrent ???
ça m'epate un peu que ça suffise... mais ça a l'air de le faire...
donc ça voudrait dire qu'il ne faut surtout pas virer la "boite a huile" au dessus du reniflard, qu'il faut vraiment attendre que le moteur soit chaud, pour le faire monter dans les tours....

y a pas eu d'ameliorations de ce coté ? au moins une pompe manuelle qui enverrait une bonne giclée avant de demarrer... surtout apres un long arret
J'ai vu une discussion a ce sujet sur un forum italien (pompe electrique, derivation du circuit pression...), mais je n'ai pas eu l'impression qu'il y ait eu de realisations pratiques

A+

Pierre

Pierro

Messages : 23
Date d'inscription : 06/11/2011
Localisation : 38

Voir le profil de l'utilisateur http://bul.frontera.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: lubrification culbus

Message  francki morini le Jeu 5 Juin 2014 - 8:07

Effectivement les culbuteurs sont lubrifié par les remontés des vapeurs d'huiles. De ce côté là aucun problème c'est étudié au quart de poil. Si tu observe bien tes caches culbuteurs, tu verra deux petites pointes qui dépasses comme des stalactites, elles servent à diriger les retombées d'huiles sur les axes des culbuteurs, et juste dessous les culbuteurs eux sont percés pour que les gouttes pénètre et fassent le boulot. En 35 ans dont 24 d'utilisations de ma 500 je n'ai remarqué que deux fois que ça posait problème, c'est l'hiver, quand il fais très froid il y a de la condensation et les vapeurs d'huile se transforme en (mayonnaise) là il vaut mieux déconnecter le boitier de reniflar et rouler comme sur les 350 avec les petit tuyaux à l'air libre. Mais c'est des conditions de roulage un peu extrême avec des températures sous moins 5 voir moins 10 degré régulière, voir plus bas.De toute façon les Morini déteste ça, elle n'arrive pas à monter à température de fonctionnement, et puis j'imagine que te ne vas pas aller bosser avec.
Sur le moteur de la 500 j'ai à peu près tout changer, sauf l'arbre à came, les culbuteurs et leur axe une foi mais au environs de 100000 km comparé au reste ça va.
avatar
francki morini

Messages : 2163
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 60
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum