DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Lun 16 Fév 2015 - 6:42

momo a écrit:Maintenant que tu as le moteur parterre et ouvert regarde les poussoirs , ton arbre à cames , ta cloche d'embrayage et ses disques et ouvre le moteur pour voir l'état de la boite et de la barrette de sélection.Ouvert pour ouvert va jusqu'au bout avec ton ami mécano .Nettoies l'habitacle moteur ( tu peux y trouver des morceaux de vieux segments ou autres ), tout cet amas de vieille huile qui s'est plus ou moins solidifiée par endroit et qui peut obturer un conduit de graissage .Tu pourras ainsi revendiquer une vraie remise à niveau du moteur et repartir sans souci sur la route.

Comme je dois porter ma culasse pour les guides de soupapes et les soupapes pour les rafraichir, je pourrai aussi porter la culasse pour ce genre de boulot. çà m'éviterai d'acheter un tas d'outils et puis cet aléseur m'est recommandé par mon mécano-retraité.
Bien sur ce n'est pas moi qui le ferai, mais je suivrai cela de très près quand même.
Pour l'instant, je fais ce qui est à ma portée : je démonte le bloc moteur. Si je décèle la moindre anomalie pour les roulements, je les change tous car cela voudra dire qu'ils ont travaillé. Pour nettoyer le moteur, j'ai du pétrole pour chauffage (bidon de 20 litres) Je mets le moteur dans une bassine et je nettoie tout au pinceau en faisant gaffe qu'il n'y ait pas de poils qui s'égarent.. De toutes façons, je passerai la soufflette une fois sorti du bain.
cat


Dernière édition par Rooominet le Ven 20 Fév 2015 - 10:28, édité 4 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Lun 16 Fév 2015 - 6:50

Momo m'a écrit :
.... Tarauder c'est créer un filet ( un filetage) pour poser une vis.Ici on alèse on enlève de la matière pour créer un alésage donc une rectification de cylindre qu'il soit pour un piston ou une autre pièce qui coulisse dedans ici un poussoir.
Je ne suis pas fort en mécanique je suis un minimum outillé pour vérifier un moteur .Le palmer comme le pied à coulisse font partie des outils à avoir afin de pouvoir évaluer les degrés d'usure d'un moteur.
Si tu envisages de porter ta culasse et ton bas moteur pour rectification il lui faut ( a ton rectifieur ) les poussoirs neufs pour pouvoir les ajuster aux petits oignons.Avant il te faut vérifier si ton moteur en a besoin.
Tous les roulements du moteur (il me semble qu'ils sont au nombre de cinq ne te coûteras pas si chère si tu les achète chez " Tous les roulements voir sur le net ils sont à Clichy environ une cinquantaine d'euros.


Dernière édition par Rooominet le Ven 20 Fév 2015 - 10:27, édité 2 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Lun 16 Fév 2015 - 12:54

J'essaie d'avancer dans ma besogne, mais je me heurte à un os : comment démonter les 6 boulons de la cloche d'embrayage...

Mon plus gros tournevis n'arrive pas à atteindre un bord et l'autre, et pourtant il est maousse. Je ne veux pas forcer car je n'ai pas envi de mâcher ces boulons et faire n'importe quoi.
La question est : avec quel outil puis je dévisser ces 6 boulons ? En regardant de près, je remarque qu'ils ont été forcés (démontages précédents)
Autre chose : de l'autre coté du bas moteur, il y a l'alternateur. J'ai dévissé et enlevé le stator, mais le rotor reste sur l'axe. J'ai essayé de le retirer avec un extracteur, mais il reste bloqué et ... je ne veux rien forcer. Y a t-il un truc ?
Enfin troisième point : les repères sur les roues dentées :
Il faut que je pense au remontage. J'ai remarqué les deux repères sur la roue dentée du bas et celui de la roue du haut. J'ai compris qu'il fallait que çà coïncide, mais à quoi sert le point rouge ?
J'ai trouvé une astuce pour ne pas me tromper dans le remontage :
Il y a dans le volant du vilebrequin un trou que l'on aperçoit dans le carter (excuses moi si ce ne sont pas les bons mots)

En introduisant un gros boulon dans ce trou via le vilebrequin, on le bloque et en même temps, je prends mes repères qui sont alors légèrement décalés

ci dessus j'introduit un boulon pour bloquer la rotation et ci dessous, je l'introduit pour bloquer le repère dans la situation de la photo. J'ai ainsi un repère infaillible.

Dans ces circonstances, les deux pignons du bas sont ainsi positionnés : photo DSC07616 et le point rouge est situé en haut devant le renfort du carter. La photo me servira de repère.
Mais j'ai pris d'autres repères qui me serviront au moment du remontage comme :







Bon, çà parait être du bricolage, mais c'est de la démerde quand on ne connait pas les vrais réglages. Je crois que cela pourrait me servir.
=========================================
Momo m'a répondu :
Tu dois effectivement bien faire attention à tes repères sur l'arbre à cames ( au remontage) .Tu remarques que sur le GT il y en a moins. Je ne sais pas si il est bon de bloquer le vilebrequin de cette manière. Je pense qu'il est préférable en tout cas pour démonter la cloche d'embrayage de la bloquer individuellement avec ce type de clé à chaîne plutôt que de faire travailler tous les pignons en force avec une bride sur un carter en alu.
=============================================
Rooominet à répondu :
Merci de ta réponse, mais sur tes deux photos, je ne vois pas à quoi correspond ta clef à chaine.


Dernière édition par Rooominet le Ven 20 Fév 2015 - 10:30, édité 6 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Mar 17 Fév 2015 - 9:18

J'aborde maintenant le démontage de l'embrayage.
Je ne suis qu'à moitié satisfait... j'ai suivi tes conseils : j'ai modifié ma clef de vidange pour cartouche d'huile en l'élargissant et j'ai réussi à envelopper l'embrayage.

Cà ne se voit pas trop, mais j'ai rallongé la sangle métalique avec une lamelle de fer et j'ai pu encercler l'embrayage. Puis avec l'outil que je me suis confectionné, j'ai pu dévisser en bloquant la poignée de la clef de vidange contre l'arbre de kick. Alors, la clef que je me suis faite, c'est vraiment hard, mais çà a fonctionné. Je me suis fabriqué une sorte de tournevis avec un centre concave que j'ai passé à la meule pour affiner.
Bref, j'ai retiré les boulons un à un avec les ressorts, puis, les disques d'embrayage et la cloche est venue quasiment toute seule car le boulon de 19 à l'intérieur était à peine serré.

Il contient la butée de la tige d'embrayage et la tige d'embrayage en photo ci dessous :

Pour information, comme je démonte l'autre moteur en parallèle, la tige d'embrayage présente une différence sur le modèle 69 que l'on retrouve sur l'éclaté du moteur que j'ai mis sur le site.

la tige d'embrayage situé en haut de l'image est conforme au modèle de l'éclaté : elle est montée sur le moteur de 1969. La tige du bas correspond au moteur de 1966. Il peut donc y avoir des différences entre les années de fabrication. Je me souviens que la tige de mon ex moto de 1969 était du type 1966, mais bien plus fine en épaisseur : quasiment la moitié soit ici 2 mm environ contre 1 mm à l'époque sur la mienne, provenant de chez Cassegrain d'Orléans. (moto dans le stand du Bol d'Or 1969 à Montlhéry) ... pour informations.

J'ai mis tout cela ensemble sur ma table de pièces détachées, dans l'ordre de démontage. Le pignon marqué d'un point rouge est venu sans forcer juste avant de poser la clef de cartouche de vidange.
Alors pourquoi suis je à moitié satisfait... parce que je ne suis pas arrivé à desserrer les deux visses qui tiennent le réceptacle dans lequel sont les deux poussoirs des culbuteurs sur l'arbre à came.
J'ai pris deux photos et l'on voit les deux pièces qui ne m'apparaissent pas trop usées.




J'ai essayé de dévisser avec un tournevis hexagonal à bout plat à l'aide d'une clef pour donner de la force, sans succès. Je me demande si je dois chauffer avec la flamme du chalumeau pour dilater la visse... ? Que ferais tu ?


Dernière édition par Rooominet le Ven 20 Fév 2015 - 17:44, édité 6 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Mar 17 Fév 2015 - 9:28

Bonsoir Momo,
Quelle aventure... Je suis allé cet après midi chez mon mécano retraité. Il s'appelle C.... Je ne citerai pas son nom sur le forum par discrétion.  
Je lui ai apporté le moteur et je lui ai fait remarqué les deux visses que je n'arrivais pas à enlever. Eh bien, il faut croire qu'il est du métier, car il s'y est pris de telle façon qu'au bout de 10 minutes, non sans effort, il a réussi à dévisser les boulons. Il a cogné avec son tournevis auparavant sur les contours, sur le dessus, enfin un tas de trucs que je n'aurai jamais osé faire. Il est du métier et il a çà dans la peau, voila tout.
Bref, le carter a été enlevé et les deux poussoirs. Il n'a pas trouvé de jeu dans ceux-ci.  En revanche il m'a dit qu'ils étaient morts car le dessous chromé a quasiment disparu : ils sont à changer. Je les ai ramené à la maison pour les nettoyer et les prendre en photos








Je n'ai pas reçu le palmer que j'ai commandé pour jauger leurs diamètres exacts, mais de toutes façons il faut les changer.
Il y a un hic tout de meme, le rotor : il n'est pas arrivé à l'enlever et demande s'il y a une méthode particulière pour l'extraire. On a essayé l'extracteur à trois branches, mais en regardant bien cela risque d'abimer les fils bobinés de celui-ci.

Je te joins la photo que j'avais prise avant de lui apporter le moteur.
C demande s'il y a un outil spécial pour enlever le rotor. Sinon, il ne peut pas ouvrir le moteur. Là, on est coincé.
J'attends que tu me donnes des filons pour nous aider à avancer...


Dernière édition par Rooominet le Mar 17 Fév 2015 - 20:44, édité 1 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Rooominet le Mar 17 Fév 2015 - 18:48

Momo a écrit :
Ton stators est fileté je ne me souviens plus si c'est du 8 ou du 10.Tu dois trouver une visse qui rentre dedans pas de 125 ou 150. Avant il te faut mettre dans le fond une tige de 6 sur laquelle ta visse qui rentre dans le stators va appuyer.
La tige appuiera sur le bout du vilbrequin quand tu serreras la visse du stators. Quand tout est bien en pression  tu lui assènes sur la visse un coup sec de marteau et cela devrait se décoller.
Aller maintenant à deux c'est du gâteau.
L'outil pour la dynamo n'est autre qu'une vis de 10 au pas de 150 de 30 mm de filetage et avec au bout une tige de 6 de 24 mm de long.
============================
Rooominet à répondu :
J'ai conservé un extracteur visse à l'envers depuis 1970 qu'un motard m'avait donné quand il a vendu sa 250 cc Aermacchi. Voila à quoi çà ressemble :

Tu visses çà dans la tête du rotor et ensuite, tu visses l'autre boulon jusqu'à pression. Un petit coup de marteau sec et hop, c'est venu tout seul. Sans cet outil: macache oualouque.
C'est venu du premier coup. Génial !
J'ai vu qu'il vendait cet outil chez Louis.de :  pour ceux que çà intéresse :
https://www.louis.de/fr/artikel/extracteur-de-rotor/10003949
Le moteur est ouvert et je l'ai ramené à la maison.
Voici les premières photos ci jointes du moteur démonté.

Il ne reste plus qu'à nettoyer tout çà, refaire les pas de visses et mettre des BTR à la place des visses merdiques d'origine.



Enfin, remplacer le rail de sélection de vitesse qui sur la photo est fissuré.

C'est la raison pour laquelle les vitesses passaient mal lors de l'essai de 15 kms.
Les commentaires de C : Les visses à l'intérieur étaient grippées et les têtes sont mortes : conclusion, je vais les changer par des btr.
Il m'a demandé de refaire les pas de visses car celles d'origines avaient tendance à se diluer dans la masse. En taraudant, çà devait être bon. Je vais vérifier les pas de ces visses et voir si j'en trouve dans une quincaillerie en btr. Le rail de la boite de vitesse est à changer.
Le vilebrequin accuse un jeu d'un millimètre latéralement et un léger jeu oblique (presqu'un 1/2 millimètre) à vue d'œil. C ne connait les cotes admissibles pour cette moto et me conseille de te le demander. Sinon, il me propose de l'emmener cher un rectifieur pour remplacer le roulement et l'axe. Mais là, je ne sais pas trop comment çà se passe.
D'abord ton point de vue, ensuite j'irais voir le rectifieur déjà pour les soupapes et les sièges.
Voila. Je pense être arrivé au bout pour cette moto.
=========================================
Momo a répondu :
Gégé
Le jeu latéral est normal et pas inquiétant ce qui est important c'est le jeu en hauteur qui doit être de zéro .Pas de jeu .Mais ton moteur ne cognait pas il me semble ?
Pour moi le vilo est bon pour être remonté tel que.
Pour les vis si tu souhaites remettre à l'origine tout ce qui se voit , va chez Leroy Merlin il ont en pochette bleu toutes les longueurs qu'il te faut.
==========================================
Rooominet répond ceci :
il n'y a aucun jeu en hauteur et le moteur ne cognait pas. Bien au contraire, il tournait bien. Dommage que l'abruti qui me l'a vendu n'a pas changé les joints et s'est contenté de la pate à joint qui est venu se mettre dans un siège de soupape. C'est plus un marchand de tapis qu'un mécano moto. enfin, je veux dire un marchand de moto achetées au rabais et revendues aux prix forts sans aucune vérification, donc il trompe sa clientèle, l'enfoiré.  Twisted Evil
================================================

Eh bien je pense que la première phase de restauration concernant le démontage est atteinte.
Je continuerai cet exposé à la suite s'il n'y a pas trop de questions sur l'âge du capitaine Laughing
Sinon, je devrais ouvrir un nouveau chapitre sur le nettoyage et le remontage.
Bon et bien je salue tous ceux que ce démontage intéressent pour s'y référé dans l'avenir.
Les potos, je vous dis "Chaussée aux Moines"  dance
Amène....  
Rooominet vous salue bien cat
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: DEMONTAGE MOTEUR DE 250 CC MORINI SETTEBELLO

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum