Un Corsaro entre les Dart

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  christian le Mer 27 Mai 2015 - 7:42

Peux-tu rattraper tes traces sur le piston au papier à poncer fin huilé? Il faudrait voir dans le cylindre si ces rayures se retrouvent. Es-tu en côte d'origine (56). Tu en seras peut-être quitte pour un réalésage avec un piston neuf. Du coup monte un piston haute compression, tu gagnes un pouillème! Mais il me semble que ton piston est celui de la veloce. Mesure la calotte et je te dirai.
Il faudrait voir si la bielle a du jeu. Bouge la cloche d'embrayage pour voir si la bague bronze a du jeu. Cela  pêche souvent de ce coté là aussi.
Courage! santa cherry pirat
avatar
christian

Messages : 354
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Mer 27 Mai 2015 - 22:08

Petit résumé de la soirée :
La calotte du piston mesure 5mm entre le haut et la gorge supérieure du segment de feu. La distance entre le haut et l'axe est 27.5mm. Il mesure 61mm jusqu'en bas de la jupe et 52.7mm sur les côtés. Le diamètre est 56.0mm. Il est marqué SCIAM 608/3 à l'intérieur
Avec une photo on comprend mieux




Je me suis attaqué au carter côté kick. L'abre du kick, son pignon et le rochet, le ressort et ses deux cages sont en bon état. Seules les canelures ont un peu souffert, mais rien de méchant. Je joint torique est un peu raplaplat, mais il sera remplacé. Le palier en bronze (ou autre matière) est en parfait état.

J'ai déposé la pompe à huile. On sentait bien les dents quand on la tourne à la main et elle était assez dure. J'ai fait passer de l'huile, mais elle restait dure. Alors je lui ai fait boire du WD40 qui est d'abord ressorti crasseux, puis la pompe s'est libérée. Je l'ai rincée à l'huile. On sent encore les dents, mais elle tourne bien. J'ai quand même voulu l'ouvrir (curieux que je suis). Je l'ai coincée dans l'étau (doucement) et j'ai frappé les vis pour les débloquer. Quand j'ai vu que l'Alpax commencait à se dégrader sur les surfaces en contact avec les mords, j'ai laissé tomber.

Le desserrage des vis d'embrayage m'a fichu la trouille : bien qu'aillant respecté les conseils de Jacky, j'ai dû forcer pour desserrer les têtes. Les 4 gougeons ont un peu tourné avant de se rebloquer (ouf). Les têtes ont fini par venir sans que les goujons se désertissent. Ils ont pourtant tous tourné un peu. J'avoue que je ne suis pas complètement rassuré. La noix et la cloche sont un peu marquées, mais rien de méchant.

J'arrête là pour ce soir car il faut que je procure une pince étau à becs.
En plus, j'ai quelques questions :
1- comment doit-on faire pour desserrer l'arbre qui entraine la pompe à huile, sous l'arbre à came ? (clé de 21)? Y a t-il une astuce ou des précautions ?
2- Pour la suite, je vais me procurer l'arrache volant. Je n'ai pas pu l'immobiliser pour desserrer l'écrou en bout de vilo. C'est bien un pas inversé ? Je n'ai pas pu vérifier la dimension du filetage du volant pour choisir l'arrache. Ce qu'à noté François plus haut est exact ?

Je termine par quelques photos





avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Jacky de Lyon le Jeu 28 Mai 2015 - 4:19

Le vilebrequin c'est bien un pas à gauche, pour le désserrer le mieux c'est la clé à chocs, comme pour l'arbre de l'embrayage, mais tu n'en as peut-être pas aussi, bloque quelque chose entre les dents des deux pignons. Ton moteur est très propre à première vue, donc tu ne devrais pas avoir trop de mauvaise surprises, sauf pour ton cylindre, est-il marqué par le début de serrage du piston et les segments cassés?
J'ai toutes les vis neuves, soit en origine avec empreinte à tête plate ou en BTR. Je pourrai te les fournir pour le remontage. Ta pochette de joints est prête, je l'emène à Dijon.
Jacky

Jacky de Lyon

Messages : 419
Date d'inscription : 25/02/2013
Age : 64
Localisation : Lyon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Jeu 28 Mai 2015 - 6:46

Super pour la pochette de joint. Ta nuit semble avoir été courte, j'espère que ce n'est pas pour la préparer.
Mon cylindre n'est pas marqué, c'est le piston qui a tout pris.
Je n'ai pas de clé à chocs, mais je vais pouvoir m'en procurer une.
Pour l'arrache volant, j'ai vu sur une illustration d'un article de motocyclo d'epoca que c'était du 22x1,0
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  christian le Jeu 28 Mai 2015 - 7:50

Pour la clé à chocs, j'en ai acheté une électrique qui marche fort bien et qui m'a sauvé de beaucoup de situations. J'avais payé ça 50 euros.
Evidemment, on dévisse avec la clef à chocs mais on ne revisse pas. santa cherry pirat
Dis nous pour ta calotte de piston; mesure la hauteur au dessus premier segment.
A vendre sur le bon coin un corsaro à la partie cycle de veloce de 1967 mais au moteur à rupteurs internes de 1960.
Si mes souvenirs sont bons l'écrou de l'arbre qui entraîne la pompe à huile est à pas inversé comme pour le volant magnétique.
avatar
christian

Messages : 354
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  cyrano-de-bellegarde le Jeu 28 Mai 2015 - 11:09

un vrai travail de TITAN affraid

avatar
cyrano-de-bellegarde

Messages : 341
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 68
Localisation : Bergerac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  123morini le Jeu 28 Mai 2015 - 12:39

Bonjour Alain ,

as tu un compresseur d'air , si oui j'ai une clé à chocs quasi neuve , elle a servi en tout et pour tout deux fois .

La marque est ingersol-rand type 236 .

C'est un ami qui l'avait acheté mais n'a malheureusement pas eu le temps de s'en servir .

si ça t'intéresse envoie moi un M P .

J'ai peut être un arrache 22 X 1,00 en double .

Pour revenir à ton moteur si le cylindre n'est pas "marqué " et pas usé tu pourrais réutiliser le piston qui ne semble pas si abimé (d'après les photos) .

Pour le piston le conseil de Christian est bon avec un papier abrasif et de l'huile tu peux avoir un très bon résultat .

Un autre "truc" si tu réutilises le piston c'est , avant tout , de contrôler les gorges et le jeu entre gorges et segments .

Christian , 123 .
avatar
123morini

Messages : 1696
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 64
Localisation : Chênée Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Jeu 28 Mai 2015 - 20:31

J'ai commandé l'arrache chez le mécano moto près de chez moi, je l'aurai samedi.
Pour ce qui est de la clé pneumatique, j'en ai emprunté une à mon boulot, mais c'est vrai que j'aimerais bien m'en acheter une car c'est bien utile. J'ai aussi pris une clé à ergots reglable et un outil qui me permettra peut être d'immobiliser l'embrayage.
On verra ça tout à l'heure
Pour Christian, la hauteur entre le segment et la calotte est 5mm
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Jeu 28 Mai 2015 - 23:46

Il est un peu tard pour détailler la soirée, mais l'embrayage est démonté (noix et cloche), l'arbre à cames est sorti et les écrous sont désserrés de chaque côté du vilo. Merci la clé à choc.

Je vous montrerai demain comment j'ai immobilisé la noix sans pince étau, avec une clé à filtre à huile.
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  christian le Ven 29 Mai 2015 - 8:32

Pour savoir si ton piston est un veloce, il y a un léger biseau sur tout le pourtour de la calotte du piston, une sorte de rehaussement. Est-ce ton cas ou ta surface de calotte est-elle absolument plane? Après, il y a eu plusieurs marques qui ont produit ces pistons. Les miens sont des Sciam; santa cherry pirat
En tout cas bravo pour tes photos et commentaires, c'est vraiment une aide pour tous les corsaristes et tu procèdes avec beaucoup de méthode.
Allez, je finis de monter mon coffre de toit, au boulot et à midi, on charge le corsaro pour LES CML santa cherry pirat
avatar
christian

Messages : 354
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  cyrano-de-bellegarde le Ven 29 Mai 2015 - 9:08

moi, je suis complètement ébaudi de voir a volonté, l'acharnement, la passion et.....l'abnégation des conjoint(e) pour tous les "fondus"du forum;;;et la connaissance (mémoire)des Morinistes
je suis conquis, et humble bounce confused
avatar
cyrano-de-bellegarde

Messages : 341
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 68
Localisation : Bergerac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Ven 29 Mai 2015 - 23:14

Tout d'abord, bienvenue à toi, Cyrano, qui, si les autres l'ignorent, est le cousin du président

Ce soir, je n'ai pas pu bosser sur le moteur, alors je résume la soirée d'hier :
Armé de ma clé à choc pneumatique, je me suis attaqué aux écrous récalcitrants.
D'abord celui du volant magnétique.
Avec la belle pince à ergots réglable, ça a été tout seul.



Un coup de pétard en pas inverse, et l'écrou s'est dévissé sans que la clé ne frappe.

Ensuite, j'ai fait la même sur l'embout de vilebrequin côté opposé. Pour la douille, j'ai pris une 21 de clé à bougie. J'ai laissé la clé à ergots sur le volant magnétique. Cet écrou se dévisse dans le sens normal (logique puisqu'il est à l'opposé du volant magnétique sur le vilo, et qu'il tourne donc dans le bon sens)

Ensuite, après avoir sorti l'arbre à came et les poussoirs (une formalité), je suis rentré dans le dur


Ma seconde clé à ergots n'était pas adaptée pour bloquer la noix d'embrayage, et toutes les tentatives (diverses et très variées) se sont avérées infructueuses  marteau  . Je me voyais bien mettre mon démontage en stand-by le temps de trouver une pince étau bloque noix (en rupture de stock chez le fournisseur de mon garagiste moto...), mais j'ai eu une idée soudaine :
Je suis allé chercher ma clé à filtre à huile (à ruban métallique), et je l'ai serrée autour de la noix en coinçant le manche dans une ouverture de la cloche. Un coup de clé à choc en pas inverse (et là, cette fois, elle a fait des chocs), puis bizzz, l'écrou s'est desserré. Magique !
dance

Je voyais donc la noix, bien collée dans les canelures de l'arbre de boite. Une giclée de WD40, et voilà votre utopiste serviteur qui engage deux tournevis pour lever la noix. Pas la peine de forcer, je comprends bien vite que je risque de péter la cloche, ou au moins mes tournevis.

scratch scratch Mad scratch scratch Very Happy

L'idée survient (un peu tard). Je repose le poussoir d'embrayage et j'ajoute deux grosses rondelles. Je remets le plateau en place, et je revisse les 4 écrous en ayant intercalé une rondelle large de 8mm entre le plateau et chacun des écrous (là, je n'ai pas pris de photo, j'en ferai une au remontage si j'y pense). Ensuite, j'ai serré doucement les quatre écrous huitième de tour par huitième de tour. Le plateau pousse ainsi sur le poussoir, et donc sur l'axe. Donc, la noix sort. Au boit de quelque milimètres, il faut déposer l'assemblage pour ajouter des rondelles entre le plateau et le poussoir. Le problème, c'est que quand l'axe arrive au ras du bord de la noix, le poussoir vient en butée. L'astuce consiste à enfiler des écrous de 6 sur la tige du poussoir. Et on continue ainsi jusqu'à l'extraction en douceur de la noix.

J'essaierai de faire un croquis des différentes phases.

Derrière la noix, je trouve que la cloche a pas mal de jeu sur son axe, mais manifestement, il n'y a ni roulement, ni bague (je suis perplexe Mad )

La suite demain, quiand j'aurai l'arrache
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  francki morini le Sam 30 Mai 2015 - 8:21

Ne te fais pas de bile pour le dessin, si tu tape Morini 500 sur YOU tube il y a un Tuto d'un britanique qui fais un peu comme toi en moins gracieux mais l'idée est la même. Mais même sans aller sur You tube ton expliquation est très clair.
avatar
francki morini

Messages : 2266
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 60
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  momo le Sam 30 Mai 2015 - 9:02

Bonjour Alain
Tu t'en sors très bien .Bravo .Continu de nous abreuver de ton démontage et pose sur ce spot tes schémas et photos .Franky dit que c'est pas la peine je pense le contraire . Aller voir sur un autre spot et revenir n'est pas très pédagogique. Tout avoir sur la même page parle plus à celui qui n'y connait pas grand chose .La méthode est bonne et reprendre ensuite tout en détails par des photos et explications ,comme l'ont fait le club morini de Rome , pourrait voir la réalisation, demain , d'un petit livret de démontage et remontage de ce moteur.

momo

Messages : 317
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  cyrano-de-bellegarde le Sam 30 Mai 2015 - 9:26

bonjour Alain,

Un nom ne fait pas le Motard (même pour les Morinistes) :Very Happy Very Happy

j’apprends, et vite (malgré le retard a l'allumage Razz Razz )

l'idée de MOMO est très judicieuse, pour les piètres mécanos comme moi!!!
un plus, les outils fabriqués!!!!
avatar
cyrano-de-bellegarde

Messages : 341
Date d'inscription : 17/10/2014
Age : 68
Localisation : Bergerac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  francki morini le Sam 30 Mai 2015 - 14:16

bien bien, on ne vas pas s'embaler mais je conseille quand même au bricoleur de jeter un œil a ce tuto dont j'ai parlé juste pour voir le très intéressant outil de blocage pas cher que cet anglais à fabriqué. Je m'y met cet aprèm pour en faire un pour les 500.
avatar
francki morini

Messages : 2266
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 60
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Sam 30 Mai 2015 - 22:48

tu parles de cette vidéo de Paul Compton



Au lieu de faire levier avec ses tourne vis, il aurait pu ajouter une cale entre le poussoir et le plateau, puis simplement serrer son levier d'embrayage. Je pense que la noix serait venue.

Bon, ce n'est pas ce week end que je vais pouvoir ouvrir mon carter : l'arrache que j'ai commandé est arrivé, mais le fournisseur a envoyé un 24x1.0 au lieu d'un 22. Le mécano n'a pas pu m'en prêter un, donc je suis coincé.

La clavette de l'arbre de sortie de boite est sectionnée


J'ai eu un échange d'email avec l'ancien propriétaire qui m'a dit qu'il avait d'abord changé les disques d'embrayage car il pensait que ça venait de là, mais c'était en fait cette fameuse clavette. J'ai l'impression que le cône de l'arbre est endommagé. On verra ça quand il sera sorti.
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  francki morini le Dim 31 Mai 2015 - 9:21

C'est bien cette video, et tu a raison quand tu dit qu'il s'y prend mal pour sortir la noix, c'est d'autant plus curieux que dans une autre épisode il fais comme tu dit en remontant 3 vis.
Il se fait aussi vraiment c... pour sortir les disques avec ses 2 tournevis alors qu'il suffis de prendre deux bouts de fils de fer recourbés de les clisser derrière les disques et de les sortir tranquillement un par un. Je recommande le fil inox parce que c'est plus rigide mais sinon du fils de fer normal va bien aussi.

Dommage pour ton extracteur.
avatar
francki morini

Messages : 2266
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 60
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Lun 1 Juin 2015 - 21:34

C'était bien parti, mais il va se passer quelques jours avant que le chantier reprenne. Mon extracteur arrive demain, mais je vais partir tard du boulot, donc il faudra attendre mercredi. En plus, pas moyen de sortir le pignon de transmission primaire, et l'arrache à griffe que j'ai trouvé à des becs trop épais. Il va falloir que je ruse.

Le gars qui a posté la vidéo, c'est Paul Compton. J'avais eu des contact avec lui il y a quelques temps. C'est un type sympa. Je crois qu'on est tous un peu comme lui, des fois, on s'emmerde sur des points que d'autres font facilement, et inversement.
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  francki morini le Mar 2 Juin 2015 - 0:31

Tu as raison chacun ces points fort et inversement. Pour ma part il a fallu que je vois sa vidéo pour penser à utiliser des disques usagé pour faire un outil d'immobilisation de noix d'embrayage, j'ai déjà fais celui de la 500 samedi et je vais faire celui de ma Ducati d'ici quelques jours.
L'autre truc, je le vois remonter et donner des conseils sur l'entretien et l'élimination des cannelures qui se forment avec le temps, mais il n'a jamais pensé enduire légèrement la noix avec de la graisse graffité pour éviter que ça recommence, et rendre la commande plus douce. Et ça c'est un truc qui est valable pour tous les embrayages multidisques à sec. Je le pratique depuis plus de 30 ans, y compris sur mes grosses Ducati.


Dernière édition par francki morini le Ven 5 Juin 2015 - 8:27, édité 1 fois
avatar
francki morini

Messages : 2266
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 60
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Jeu 4 Juin 2015 - 23:30

J'ai repris le chantier ce soir. J'ai plein de photos, mais j'ai changé d'appareil et je n'ai pas le cable pour les transférer. On verra ça tranquilement demain.

D'abord, j'ai sorti le pignon de transmission primaire, et ça n'a pas été simple car je n'avais pas d'arrache à bec assez fin pour passer derrière. Alors, j'ai pris deux tournevis plat et j'ai fait levier sur les deux vis qui maintienent le roulement. Juste avant d'abandonner, j'ai forcé (comme une brute épaisse), et le pignon est parti... dans le plafond de mon sous sol et est retombé droit dans ma poubelle d'atelier. Pas de casse. Ce pignon est emmanché sur le vilo et le contact est cônique. J'étais étonné qu'il n'y ait pas de clavette. Bon je sais, le Corsaro ne sort pas 150cv, mais tout de même...
Derrière ce pignon, il y a deux rondelles côniques montées tête bêche.

J'ai mon arrache 22x1.0. Le volant magnétique est sorti facilement, mais la clavette est venue avec. Visiblement, la rainure n'est pas endommagée. Les bobines sont plutot pas mal. Les fils qui sont branchés dessus font un peu bricolage. Idea
Le plateau a un repère qui était aligné sur le carter.

Une fois tout déposé (y compris les flasques devant les roulements), j'ai entrepris le desserrage du carter. Les empreintes pour tournevis plat ne rassurent pas. Je les ai vigoureusement frappées avec un embout bien choisi. Ensuite, j'ai pu les desserrer toutes sans trop de mal.
La phase suivante consiste à repousser les douilles de centrages (1 à l'avant, l'autre à l'arrière). J'ai fait ça avec une vis de 10 et un petit marteau. En y allant molo, le carter a commencé à s'ouvrir. En l'aidant un peu au tournevis (au niveau des fixations pour ne pas abîmer les portées de joint), il s'est ouvert plutôt facilement. Ensuite, lorsqu'il était assez écarté (10mm), j'ai commncé à intercaler des douilles au niveau du plan de joint en les changeant millimètre par millimètre. Il faut en même temps repousser l'arbre d'embrayage en le tapotant avec une cale de bois et un petit marteau.

Demain, j'ajouterai les photos, ce sera plus parlant.
Les pignons de boites sont en bon état ainsi que les fourchettes.
Finalement, à part les segments et les traces sur le piston, le moteur n'est pas mal du tout.
avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  François BERNARD le Ven 5 Juin 2015 - 10:14

Chacun fait comme il peut et surtout comme il peut.
Surtout quand on débute !
Mais il n'est pas bon lorsque le vilebrequin est du type "assemblé à la presse" de l'extraire des carters en forçant sur ceux-ci.
On risque d'écarter les deux volants et de fausser le vilebrequin.
J'avais pris la peine de montrer en page 2 un montage avec une plaque en alu vissée sur l'extérieur des carters (coté volant magnétique mais c'est pareil coté transmission primaire)avec une vis centrale qui pousse sur l'extrémité du vilebrequin.
Comme ça l'effort n'est qu'entre le carter que l'on veut enlever et la queue du vilebrequin dans le roulement correspondant.
Au remontage on fait pareil mais on remplace la vis qui pousse pare une entretoise tubulaire et on utilise l'écrou de vilebrequin, en rajoutant des rondelles ou entretoises au fur et à mesure car la longueur du filetage est insuffisante.
Après chacun fait comme il veut mais à quoi sert un forum si ce n'est à partager et à faire profiter aux débutants de l'expérience de ceux qui les ont devancés ?

François
avatar
François BERNARD

Messages : 1069
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  123morini le Ven 5 Juin 2015 - 11:11

Bonjour François ,

tu as raison et comme le disait la mère Denis " C'est ben vrai tout ça "


Christian , 123 .


avatar
123morini

Messages : 1696
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 64
Localisation : Chênée Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  François BERNARD le Ven 5 Juin 2015 - 13:30

Tu as raison mon Christian, on en reparle au bar à Cadwell jeudi...
Tant pis pour les absents !

François
avatar
François BERNARD

Messages : 1069
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Alain le Ven 5 Juin 2015 - 21:50

Ah ça y est, j'ai fait râler François.
Il était 22h30 hier soir quand j'ai terminé de retirer toutes les vis. J'avais bien vu les outils et les astuces de la page 2, mais ne les ayant pas encore préparés, j'ai voulu voir si ça venait facilement... et c'est venu sans effort
Je me suis assagi avec l'âge. A 20 ans, j'aurais surement fait des conneries, mais il me reste encore une marge de progression.

Je vous joins les photos d'hier

D'abord le pignon de transmission primaire (sans le bon arrache)




et les rondelles côniques


ensuite le volant magnétique avec l'extracteur 22x1.0


l'intérieur du volant


les bobines et le repère de position




le manchon en caoutchouc... d'époque


l'embout pour marteler les vis, puis le manche pour les dévisser




disposition des vis de carter selon leur longueur


dépose des vis de bloquage du roulement de vilebrequin côté gauche et dépose du flasque de l'arbre d'embrayage



extraction des axes de centrage



et voilà


la tripaille



avatar
Alain
Admin

Messages : 1482
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Corsaro entre les Dart

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 16 Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum