Restauration de Corsarino

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Restauration de Corsarino

Message  la tole le Lun 5 Oct 2015 - 13:24

Bonjour à tous,

Me revoilà donc avec les photos de la première bestiole , pour moi la plus facile a identifier et la plus complète.

Voilà les photos du deuxième engin . Je soupçonne, celui-çi d'avoir été monté (partiellement) petit à petit, avec des pièces trouvées par ci par là en fouinant dans les bourses du coin.

désolé pour les photos retournées, j'ai pas réussi a les mettre dans le bon sens dans drive.

Ps: si quelqu'un peut déplacer le sujet dans le bon onglet, je pense pas avoir accès pour faire la manip.

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  François BERNARD le Lun 5 Oct 2015 - 13:39

Salut camarade corsariniste.

Ton message est sympa mais il nous manque les photos.
Pourtant tu as déjà réussi à en poster, alors recommence.
Quand on insère des photos il faut absolument cliquer sur "Prévisualiser" avant de cliquer sur "Envoyer".

François
avatar
François BERNARD

Messages : 1089
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Lun 5 Oct 2015 - 23:33

Aïe , pour ne pas vous bombarder de photos et surcharger le fil de discussion , j'ai tenté de mettre les liens des photos dans les mots en gras soulignés de mon précédent post. Ca renvoie a un dossier google drive que j'ai rendu public normalement...  Crying or Very sad

je retente içi avec les liens bruts :

https://drive.google.com/open?id=0B65D9-5dPfV1MjhBZ3JrREw1YVE

https://drive.google.com/open?id=0B65D9-5dPfV1dGJzZzB4NzhHYmc

Si ça ne marche toujours pas je mettrai les photos en direct. Neutral

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  François BERNARD le Lun 5 Oct 2015 - 23:41

Mais non ton premier message fonctionnai bien mais je n'avais pas eu l'idée d'essayer de cliquer.
Pas mal en fait l'accès à une mini galerie.
Mais tu sais les vieux comme moi ils ne cliquent pas sur tout.
Par contre bien vu le tour en arrière plan, tu es équipé pour bosser bien, bravo.

François
avatar
François BERNARD

Messages : 1089
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Mer 7 Oct 2015 - 16:46

tour, fraiseuse et bien d'autres outils tous plus utiles les un que les autres!! je mesure bien la chance que j'ai d'avoir un père bricoleur ! cheers

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  christian le Mar 20 Oct 2015 - 11:44

Bonjour La Tôle, tu as la chance d'avoir un corsarino français au vu de la plaque du cadre sur une photo de ta galerie. C'est donc un modèle débridé, qui fait ses 3,75 cv et te mènera à 80 à l'heure. Les corsarino français sont le plus souvent des zz ou des zt transformés en zz, Couturier faisait ça sur demande, il changeait guidon et selle. Donc tu as une belle base. A toi de voir pour l'habillage, comment tu tiens à le modifier.
Le zt est plus rare sous nos cieux que le zz. Christian santa cherry pirat
avatar
christian

Messages : 357
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Dim 25 Oct 2015 - 10:54

Christian président! cheers

Si j'ai bien compris, les deux sont en fait modifiés d'origine par l'importateur et le marquage Z n'a que peu d'importance pour les modèles français...?

Pour la tête de fourche de la première galerie c'est pareil? possible que ce soit monté comme ça d'origine? les pattes qui réceptionnent le phare me paraissent bizarre.

Je me concentre plus sur celui qui est démonté à l'heure actuelle , le cadre est au sablage et j'ai retrouvé cercles de roue/moyeu arrière/rayons.

ton histoire de débridage m'intéresse! les deux sont français. Sur celui qui est en pièce, le moteur est incomplet. J'ai donc fait venir un moteur complet d'italie . Sur quoi porte le débridage? un carbu plus gros ?

Je compte bien ne pas me trainer lors des sorties cyclo avec mon club! pirat

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  christian le Mar 27 Oct 2015 - 12:18

Celui qui a la plaque des mines française est un modèle export qui était modifié à Bologne. La modification consistait en une pipe d'admission différente et en un carbu ua 15. L'arbre à cames était peut-être différent aussi. Certains le disent mais je n'ai jamais eu ces moteurs sous la main.
Il existe un kit chez polini avec carbu neuf et pipe d'admission pour corsarino. C'est une piste à creuser.
Ton autre corsarino n'a pas de plaque de mine française.
Sinon, il n'y avait qu'une homologation type z qui datait de début de la commercialisation ce qui fait que l'importateur pouvait faire ce qu'il voulait avec les selles, les guidons... Par contre, tous les corsarino français avaient la plaque d'immat et n'avaient pas de pédales.
Mais ça n'avance pas comme un franco morini ou un minarelli débridé. Mais l'agrément est ailleurs. J'ai fait un article pour lvm au printemps sur ce modèle. Christian pirat cherry santa
avatar
christian

Messages : 357
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Mer 28 Oct 2015 - 11:24

COOL !! LVM n° 836 commandé !  dance

Si tu parles de la petite plaque en alu avec les numéros moteur et cadre, elle est bien présente sur les deux cyclos. (voir photo de mon premier post, cyclo de droite; ou dernière photo de la deuxième galerie, sur la droite du cadre sur le support moteur.)

d'ailleurs j'espère que je l'ai enlevée du cadre pour le sablage! j'ai un doute Shocked haha

Pour ce fameux débridage, on verra bien au final... j'ai 3 moteur, dont les deux originaux français (un n'est pas complet) et un complet venant d'italie. En les démontant côte a côte, ça sera facile de voir ce qui change.

Au passage, c'est peut être de l'intox mais sur le compteur du corsarino monté, la vitesse max indiquée est 80, sur l'autre 120...  pirat

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  christian le Dim 1 Nov 2015 - 10:58

Tu verras sur l'article lvm qu'à la fin des années 60, le diamètre des soupapes a légèrement augmenté. Mais pas de là à en faire un foudre de guerre. Par contre, le bruit est génial et tu as l'impression de conduire une vraie petite moto. Les arbres à cames des modèles export diffèrent aussi, paraît-il. Et il y a le moteur mythique, le 60 cc punto rosso, parce qu'il était marqué d'un point rouge sur le moteur pour le distinguer. Il était réservé à l'exportation et notamment aux états-unis où les modèles étaient des 60. Mais, on ne sait rien sur les morinis exportées aux States, au sujet de leur nombre, de leur réception.
En tout cas, un punto rosso vaut une petite fortune parce qu'il a un embiellage spécifique et tout ce qui va avec. Mais rassure-toi, ça n'en fait pas une bête de course; il doit aller 5 km/h plus vite que le morini ordinaire. Voilà les nouvelles du jour. pirat santa cherry
avatar
christian

Messages : 357
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Jeu 12 Nov 2015 - 16:38

Re! Bon j'ai reçu mon LVM aujourd'hui, et j'ai englouti l'article sur le corsarino en moins de 2!
De bonnes infos à prendre même si christian a pas mal spoilé son travail dans mon post héhé study

sinon voilà l'avancement de la semaine, peinture des éléments de partie cycle rouges.
les gardes boue sont peints en gris mais ratés à cause d'un mauvais dosage... à refaire donc!!
Montage de la roue avant fait, et demain, montage de la roue arrière et partie cycle!! bounce




la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  Alain le Dim 15 Nov 2015 - 19:22

Salut la tole,
Si ça ne te dérange pas, je vais déplacer ton post dans la catégorie années 50-60.

Comment as tu fait ta peinture rouge ? Visiblement, tu as peint directement dans ton garage, pas trop de poussières ?
Quel produit as tu utilisé et comment as tu préparé tes éléments ?
Je te pose toutes ces questions car je vais bientôt m'y mettre et j'hésite entre plusieurs solutions
avatar
Alain
Admin

Messages : 1510
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Dim 15 Nov 2015 - 19:40

Pas de soucis alain ;-)

Pour le rouge, c'est une peinture restom a l'epoxy avec le vernis intégré disponible qur le site restom.
Plusieurs avantage a utiliser ce type de peinture :
1- pas besoin d'aprêt
2- pas besoin de vernis
3- peinture trés résistante
4- si on s'applique on passe deux couches et l'affaire est classée

Les pièces sont dans le garage pour sêchage mais j'ai peint dehors ! Sinon en effet, trop de poussière et le nuage de peinture se serait déposé sur les autres véhicules !!

Pour la préparation, j'ai une sableuse avec laquelle j'ai pu sabler toutes mes pièces sauf le cadre (trop gros pour rentrer dans la sableuse) que j'ai envoyé a sabler chez un professionnel.

J'ai peint le tout rapidement après le sablage pour ne pas laisser trop le temps a la feraille de s'oxyder.

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  Alain le Mer 25 Nov 2015 - 18:55

J'avais bien vu cette peinture chez Restom. J'aimerais bien que Momo nous donne son avis sur la teinte car je sais qu'il y a rouge et rouge et que le rendu peut être très différent d'une peinture à l'autre.
Comment l'as tu appliquée ? Pistolet ? Dilution ? Diluant Restom ?

J'étais étonné quand j'ai lu que tu avais peint dehors pour éviter la poussière. Franchement, ça ne me serait pas venu à l'idée, mais c'est vrai qu'il y a moins de poussières à l'extérieur. Par contre, actuellement, il y a du vent. Suspect
avatar
Alain
Admin

Messages : 1510
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  francki morini le Ven 27 Nov 2015 - 10:29

Alain tu te pose la question du rendu de la couleur. Il faut toujours se rappeler que quelque soit la peinture ou le support le rendu est fonction de la couleur de la base. donc si tu peint en avec la même peinture rouge sur un font gris acier, comme un cadre par exemple tu n'aura pas le même rendu que si tu à d'abord appliqué un apprêt blanc, pareille si tu fait un apprêt gris clair ou foncé, les nuance ne serons pas les mêmes.

Certain se font avoir dans leurs restaurations à cause de ça, ils utilise le même pot de peinture mais se plaigne que le réservoir et le cadre ou d'autres pièces ne soit pas de la même nuance. c'est à cause de ça, il faut avoir le même fond pour avoir le même résultat. Après c'est un choix
avatar
francki morini

Messages : 2335
Date d'inscription : 24/05/2011
Age : 61
Localisation : Seine & Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Lun 30 Nov 2015 - 21:59

Pour les nuances de teinte en fonction de la base c'est très juste. Avec cette peinture, que j'ai appliqué sur le cadre nu, la teinte est sensiblement différente par rapport au rouge du corsarino que j'ai laissé monté pour l'instant. Le rouge est plus orangé, il tire moins vers les rose/violet, c'est un rouge bien pétard ! cherry cherry cherry
si on compare les deux photos ci dessous on se rapproche plus de celle de gauche. Après il y a peut être une différence au niveaux de la balance des blancs des deux appareils photos mais c'est a titre indicatif.

Pour le dosage avec le durcisseur, c'est indiqué sur les recommandations d'usage, j'ai acheté peinture+durcisseur. J'ai un peu dilué (10%) car je travaille au pistolet.
J'ai pas de cabine ventilée et des véhicules sont stockés à l'intérieur du garage c'est vraiment la raison principale pour laquelle je peins dehors. L'idéal est de peindre un jour d'été bien chaud avec une légère brise ,et avec un épurateur d'air en sortie de compresseur.

Sinon pour les nouvelles j'ai pas avancé car il me manque des rayons en 2.35x178 pour monter ma roue arrière (si quelqu'un à un plan rayon, je prends...)
Je n'ai pas pu peindre car la météo est pourrie par içi.  Crying or Very sad
Et je vais bientôt proposer à la vente, un moteur complet de corsarino italien, 3 vitesse main, tournant, si ça intéresse quelqu'un on sait jamais...

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  momo le Mar 1 Déc 2015 - 19:34

Salut
Pour les teintes d'origine MORINI il existe un fabricant italien diffusé en France .LESCHLER
Tu devrais trouver sur le net les coordonnées d'un revendeur pas loin de chez toi . Il y a une liste des modèles morini et leurs ref peintures sur leur site si tu cherches un peu. Ce sont de très bons produits et pas si chères au vu de la concurrence.

momo

Messages : 342
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  François BERNARD le Mar 1 Déc 2015 - 20:25

Salut La Tôle,

Pour les rayons si tu as le modèle, essayes Macadam 2 roues.
Il propose des rayons inox avec écrous en laiton nickelé, qui est la meilleure solution.
Graisser filetage et l'appui de l'écrou sur la jante avec de la graisse au cuivre (Restom).
Tu dois envoyer un modèle de chaque rayon.
Délai environ un mois, hélas.
Je me sers aussi en Angleterre chez CWC.
Mes voisins Seurat 3 D peuvent aussi te fournir mais pas d'écrous laiton chez eux, uniquement en acier.

Vive le rayonnage.

François
avatar
François BERNARD

Messages : 1089
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  Alain le Mar 1 Déc 2015 - 20:55

Merci pour les infos.
Je viens d'avoir Momo au téléphone et il m'a bien renseigné sur les peintures. Ceux qui le connaissent savent à quel point il est pointu

Pour tes rayons, rapproche toi de Chambrier, tu devrais trouver ton bonheur.
http://www.chambrier.info/page/catalogue.aspx
avatar
Alain
Admin

Messages : 1510
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 44
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  123morini le Mar 1 Déc 2015 - 21:27

Bonsoir ,

les rayons pour le motos de route je fais comme François je commande chez Central wheel

Chez eux je prend des non fileté ce qui me permet de les faire à dimension .

Et aussi comme François avec des écrous en laiton nickelé .

Pour la moto de course je prend des de chez Suzuki .


Christian , 123 .
avatar
123morini

Messages : 1730
Date d'inscription : 12/07/2012
Age : 64
Localisation : Chênée Liège

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  François BERNARD le Mar 1 Déc 2015 - 21:32

Les professionnels utilise des machines pour que les filetages soit roulés et non taillés ce qui augmente notamment la solidité.
C'est pourquoi ne disposant pas de ce type de machine je confie la réalisation de mes rayon à ceux qui sont équipés.
Celà dit c'est une petite machine, mais bon je n'en ai pas...

FB
avatar
François BERNARD

Messages : 1089
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  la tole le Mer 2 Déc 2015 - 19:00

merci pour vos réponses, chez chambrier en effet, 15 balles les 36 rayons + écrous, ça m'ira Very Happy
quelle différence entre le laiton nickelés et les rayons aciers? la corrosion?

Pour la teinte ultra précise, je vais peut être garder ça pour l'autre bécane, la première étant pratiquement peinte, j'ai pas le courage de tout reprendre à zéro, puis je l'aime bien ce rouge cherry

la tole

Messages : 14
Date d'inscription : 06/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  François BERNARD le Mer 2 Déc 2015 - 19:06

Chambrier ne propose pas de rayons inox à ma connaissance.
Ce la me semble une erreur de ne pas les utiliser pour un belle restauration.
C'est pourquoi je t'ai aiguillé chez Macadam 2 roues
Les écrous en laiton chromés ne grippent pas sur les rayons.

FB
avatar
François BERNARD

Messages : 1089
Date d'inscription : 18/01/2012
Age : 66
Localisation : Côte d'Or

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Restauration de Corsarino

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum