MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Dim 13 Nov 2011 - 13:03

Bonjour à tous,

Je viens compléter ce forum par une moto qui a marqué les années 1965 à 1969 avant le passage du moteur bicylindre. Je parle des motos de cylindrée 175 cc et 250 cc comme le montre l'article que je vous mets ci-dessous :

Ce modèle, tandis que le moteur est direcement dérivé de la 175 a été produite de 1965 à 1969 en deux versions GTI et GI Morini. Les gens l'ont accueillie avec une grande froideur parce qu'ils attendaient beaucoup plus d'une moto sportive et digne du nom qu'il portait! La sœur Settebello 175 recueillie (des succès) durant ces années dans toutes les compétitions, tandis que la Morini 250 Grand Prix a fasciné les fans de pouvoir combler ces succès contre les plus renommées du Japon à quatre cylindres.
:



Voila, je précise que j'ai arrangé la traduction que j'ai trouvé approximative et en fonction de ce que j'ai vécu au moment de l'achat en 1969 (le pour et le contre et les différents commentaires d'alors sur la Grand Sport). Elle était boudée pour son prix, plus cher qu'un aermacchi ou qu'une Ducati alors non desmodromique ou d'une japonaise. A l'époque sortait la 450 honda, mais existait déjà une 300 sur le marché.
C'était donc déjà pour l'époque un choix passionnel que de choisir MORINI avec des rumeurs de fin de fabrication : annonce du nouveau moteur en V.
Cependant, comme je le disais dans ma présentation, j'ai vu cette écurie MORINI se battre seul contre la horde Ducati au Bol d'Or 1969, seuls contre tous avec une bravoure et une tenacité hors du commun. Et puis, cette moto avait et a toujours une gueule d'enfer ! sunny
Autre chose aussi qui m'a paru important pour l'époque : c'était la moto la plus rapide du monde, encore imbattue à ce jour.
http://translate.google.es/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.motomoriniclub.nl/fast.html&ei=Gqa_TpKWK8WEOp63yccB&sa=X&oi=translate&ct=result&resnum=6&sqi=2&ved=0CEsQ7gEwBQ&prev=/search%3Fq%3D250%2BCC%2BMOTO%2BMORINI%2BSETTEBELLO%26hl%3Dfr%26biw%3D1432%26bih%3D713%26prmd%3Dimvns
J'entame donc ce nouveau paragraphe incontournable dans l'histoire des MOTO MORINI en espérant que les possesseurs de ces merveilleuses machines viendont agrémenter ce sujet par leurs témoingnages, et bientot par moi-meme.
Arrivederci i miei amici morinistes ! Wink


Dernière édition par Rooominet le Mar 7 Fév 2012 - 11:30, édité 3 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

les options couturier

Message  christian le Dim 13 Nov 2011 - 21:38

Bonsoir les Morini passion, je n'écris pas souvent sur le forum bien que j'y aille fréquemment et je vois que les échanges sont drus et qu'Alain se démène avec panache pour répondre à tout le monde et améliorer ce forum. Saluons son travail. Pour les anciens, les corsaristes et settebellistes, Momo est allé voir Mme Couturier, mais chut, il vous en dira plus. J'aurais aimé savoir, pour ceux comme rooominet qui ont acheté leur moto à l'époque, quelles options Couturier proposait. Par exemple pour le 150, il proposait version tranquille ou avec un act plus pointu, il vendait même un corsaro "avec une culasse hémisphérique" qu'il donnait pour 130 chrono. Et ça ne correspond pas absolument aux machines vendues sur le marché italien. Il a même vendu un bitza avec un cadre de sbarazzino et un moteur de corsaro. Ce qui donnait une 125 de 70 kilos. J'en avais acheté une en épave que j'ai revendu comme un con. Je ne désespère pas de la récupérer. Couturier où les morinis à la française... Il ya de quoi dire... Ciao amici.
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Lun 14 Nov 2011 - 9:41

Et bien pour ce qui est de ma Morini, je suis passé par un revendeur de Tours qui en réalité était un margoulin ne connaissant rien à la mécanique. Ce revendeur m'a fait passé par Cassegrain d'Orléans, co-pilote avec le fils Couturier. Un jour, j'ai eu un serrage au niveau d'une bague bronze de la boite de vitesse. Ce connard l'a remplacé en force et m'a fait payer une note salée. Son nom : Bridou comme le saucisson, et c'en était bien un  Twisted Evil Bref, je suis allé avenue de la Grande Armée voir le "patron" et lui ai confié mon moteur ( Twisted Evil à mes frais  Twisted Evil ) en plus de l'autre réparation que Bridou n'a pas voulu assumer  Evil or Very Mad (il n'y a pas de mitraillette dans les smilleys) J'ai donc payé 2 fois la réparation !!!!
Néanmoins, le mécano de Couturier, un "bon" comme on dit, s'est indigné d'apprendre que mon mécano avait monté la bague bronze en force ! Quel con ! a t il dit !  Twisted Evil
Bon, a part cela, Chez Couturier, il y avait de tout dans son magasin et aussi des Laverda. Je ne m'interessais pas vraiment aux autres cylindrées MORINI que les 250 cc mais il y avait tout de meme des 125 cc dans son hall. C'est le seul ennuie mécanique que j'ai eu.  Rolling Eyes J'ai vendu ma moto à Alain DEMOUR, gérant de "MOTO VILLAGE" qui parait il est décédé (selon une rumeur qui m'est parvenue récemment). Je lui avais téléphoné pour avoir des nouvelles de ma moto et la lui racheter. Il l'avait troqué avec un bricoleur plombier belge qui est reparti dans son pays avec ma moto, contre l'installation de sa chaudière. Cependant, Alain DEMOUR avait conservé la carte grise de ma moto dans ses archives, car m'a t il dit, en Belgique, ils n'en ont pas besoin.
Je serai bien tenté de lancer un "HELP" en Belgique pour tenter de la retrouver.
Mon numéro de chassis etait 00805 et mise en service 11/1969
Elle avait changé d'immatriculation pour devenir 5178 GM 94.
M DEMOUR m'a confirmé le numéro de chassis et le type 250 G U
Autrement, je viens de chercher dans mes archives et j'ai retrouvé un tas d'adresses dont celle de Jean-Luc BOCHET au Perreux et des photos de morinis que m'avaient envoyées les frères Pivert et d'autres que j'ai récolté ici et là. Jean Luc pourrait me dire ce qu'est devenu "Moto Village" et tenter de récupérer la carte grise qui n'a plus de valeur en elle meme sinon de souvenir pour moi ???  Rolling Eyes  Rolling Eyes  Rolling Eyes enfin auprès de quelqu'un qui serait encore sur place comme son épouse par exemple...  Shocked
Voila, j'espère avoir répondu en lançant un avis de recherche par la meme occasion  Wink
J'espère que le nouveau propriétaire de Belgique pourra me répondre sur ce sujet  Shocked


Dernière édition par Rooominet le Mer 1 Oct 2014 - 18:46, édité 1 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  christian le Lun 14 Nov 2011 - 19:05

Salut Rooominet, je te souhaite de retrouver ta 250, sinon un beau modèle même si ce n'est pas le tien. J'ai cherché pendant des années le corsaro de mon voisin dont je rêvais mais peine perdue. En tout cas des anecdotes sur le magasin Couturier sont intéressantes, c'est un pan de l'histoire Morini. As-tu fait des photos de la 250 du bol d'or 1969; et de la tienne? Comment ça marchait un 250 Morini, comme une Motobi 250-j'en possède une, comme une Aermacchi, comme une Ducati? Il faut que tu écrives un essai pour le site avec tes impressions d'alors. En tout cas, je me souviens que sur un Moto Revue special essais de 68 ou 69, Couturier proposait plein d'options pour la 250 pour la rendre plus "racing". Peut-être te verrons-nous samedi à Moto Légende. Bises aux Morinistes. Christian
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mar 15 Nov 2011 - 12:29

Bonjour Christian,
Si je trouve des photos de la 150 Morini, je te les mettrai sur le forum dans un rubrique spéciale photo que j'ai suggéré à Alain. Pour la Motobi, la seule que j'ai connu... Rolling Eyes ne m'a pas laissé une impression foudroyante. Ou plutot, son propriétaire pestait contre elle : pannes de démarrage ou électrique fréquentes. En vitesse, je le larguais facilement. C'était un mono-cylindre comme l'aermacchi. En revanche, l'ala verde fonctionnait comme une horloge car reprise par Harley (capitaux américains Rolling Eyes ) > aer (pour Harley) et Macchi (pour la marque d'origine italienne) et cela se voyait dans la finition. J'ai hésité entre celle là et une 350 MV bicylindre parallèle (trop chère pour moi à l'époque). Les Ducati étaient de sacrées motos : une patate et rivalisaient bien avec les morini, mais avaient souvent des ennuis de roulement et de vilebrequin à répétition pour ceux qui poussaient la mécanique + affolement des soupapes (pistons percés). Morini c'était vraiment du solide, mais plus cher que les Ducati. Pour revenir aux MOTOBI, c'étaient les moins chères des italiennes et peu courues. Rumeurs de fiabilité mise en question... Pourtant, il semble que c'était une bonne moto car j'ai vu qu'il existait un club en Asie où elles roulent encore. Sans doute celle que j'ai connu était elle mal réglée. L'aermacchi etait une excellente moto (que j'ai vraiment failli acheter) Sa surmultiplié était interessante sur long parcour pour son économie de carburant, mais sans réelle puissance de plus, juste un maintien de la vitesse à moindre consommation. J'ai piloté en revanche une aermacchi ala d'oro, alors là, c'est autre chose. Une autre patate et un autre réglage, j'aimerai bien en repiloter une, çà m'avait vraiment étonné, mais le prix d'achat etat en rapport. Mais là, on change de registre, car c'est un modèle course ou grand sport. Le prix était inabordable pour moi Sad dommage, mais là, çà date... Rolling Eyes
Je n'ai pas regretté mon choix MORINI et fier de connaitre l'aventure du Bol d'Or 1969 Couturier/Cassegrain, même si ma moto n'était plus dans la course par rapport aux japonaises qui débarquaient. Comme machine d'entrainement piste, c'était le pied : le son, la tenue de route, la patate (pour une mono 250) et un look d'enfer. Le cadre est simplissime: il est interompu par la fixation moteur. Gain en poids et en centre de gravité bas. Mais, je parle comme si c'était hier Laughing
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Alain le Mar 15 Nov 2011 - 20:25

Je jubile !
quand je lis vos posts, je me dis que je n'ai pas pondu ce forum pour rien.
Merci à vous de le faire vivre flower
avatar
Alain
Admin

Messages : 1460
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 43
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  phil le Mar 15 Nov 2011 - 21:18

Rooominet a écrit:arte grise de ma moto dans ses archives, car m'a t il dit, en Belgique, ils n'en ont pas besoin.
Je serai bien tenté de lancer un "HELP" en Belgique pour tenter de la retrouver.


je t'ai fais un mp , avec des info d'un gars en belgique , adresse et n° de tel , dans le mp pour le joindre Wink

si tu ne sais pas le joindre je peut voir pour aller chez lui , c'est a 3 km de chez moi
avatar
phil

Messages : 280
Date d'inscription : 29/05/2011
Age : 51
Localisation : doische (Belgique)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  christian le Mar 15 Nov 2011 - 21:47

Rooominet, je vois que tu es atteint par la febbra morinistica-la fièvre moriniste. Je suis d'accord avec toi sur tes analyses dans notre comparo 250 italiennes, j'ai possédé une aermacchi mais gréee en tout terrain, les rapports de boite étant plus courts, je n'ai pu constater que sa pêche et sa régularité de fonctionnement, une horloge. Par contre j'ai possédé une dUcati 250 desmo, la plus côtée, celle de 1971-72 grise pailletée avec le compteur dans le phare et le compte tours à part, monté sur une petite platine; une gueule merveilleuse mais j'ai pas trouvé que c'était un foudre. J'ai 50 balais donc j'avais 18 ans quand je l'ai possédée, en 1979 et 80, la marque était has been à l'époque, j'avais un mal de chien à trouver quelques pièces. En vitesse de pointe, je suivais une 3 et demie honda mais en accélérations...
Pour la motobi, que je possède actuellement, mais j'ai un pignon psb 17 dents, un poil trop court,c'est un avion en accélérations, 105kgs,beaucoup de couple. C'est une moto injustement dévalorisée mais j'ai un tambour av complètement ovalisé du coup, je la sors pas souvent. C'est un beau match que les 250 italiennes; en tout cas, on a besoin de tes souvenirs au club morini passion, photo et essais. La 250 morini a été vite oubliée, dévalorisée, à toi de la faire revivre, déjà en pensées .Bises aux morinistes et à samedi.
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Christian

Message  jean-luc Bochet le Mar 15 Nov 2011 - 21:57

Salut,c'est J-Luc,tu viens samadi à moto salon?J'espere qu'on va se croiser et qu'on aura le temps de discuter un peu.Je vais bientot retravailler un peu sur ma 250,il va y avoir de la concurrence!!!
Ce week-end dernier,j'ai bricole un peu sur la rouge(j'avais un ressort de masselottes d'avance cassé,impossible de demarrer,tout est rentré dans l'ordre)Pour la peine,dimanche matin je me suis fait une petite virée d'environ 70 bornes,ça fait du bien.
Bonne continuation et à bientot J-Luc.

jean-luc Bochet

Messages : 145
Date d'inscription : 24/02/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  kornog le Mar 15 Nov 2011 - 22:06


Vos post sont vraiment passionnants. On sent qu'il y a du vécu derrière....continuez, je suis une éponge...par contre, si je peux me permettre, je pense que roominet fait une erreur en mentionnant que la firme AER MACCHI, vient de AER pour harley D. et macchi pour son origine Italienne. AERMACCHI étant un constructeur d'avion dès le début du 20 ème siècle. AER pour aeronotica et Macchi étant le nom du "boss".
Effectivement, Harley Davidson a repris la direction de la firme dans les années 60 mais les deux noms AERMACCHI-HARLEY DAVIDSON ou AMF-HARLEY DAVIDSON étaient associés sur les réservoirs des motos.
avatar
kornog

Messages : 661
Date d'inscription : 24/02/2011
Age : 52
Localisation : bretagne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mer 16 Nov 2011 - 7:26

kornog a écrit:
Vos post sont vraiment passionnants. On sent qu'il y a du vécu derrière....continuez, je suis une éponge...par contre, si je peux me permettre, je pense que roominet fait une erreur en mentionnant que la firme AER MACCHI, vient de AER pour harley D. et macchi pour son origine Italienne. AERMACCHI étant un constructeur d'avion dès le début du 20 ème siècle. AER pour aeronotica et Macchi étant le nom du "boss".
Effectivement, Harley Davidson a repris la direction de la firme dans les années 60 mais les deux noms AERMACCHI-HARLEY DAVIDSON ou AMF-HARLEY DAVIDSON étaient associés sur les réservoirs des motos.
Tu as surement raison : je tiens cette information de celui qui m'a prété son Aermacchi pour passer mon permis en 1969 et m'entrainer avec pour cela. C'est le manque de H qui me laisse un doute. De plus, à l'époque, les possesseurs disaient les "Macchi" alors, çà confortait ce genre d'info. Ces memes possesseurs avaient remarqués l'incomparable progrés de finition et de qualité dès la reprise par Harley et çà a fait flamber les ventes. Cela me rappelle récememt Guzzi et ses progrés avec les capitaux américains qui m'a décidé à acheter une V11 Le Mans en 2002. Rien à voir avec celles d'avant, une boite de vitesse géniale à 6 rapports et une réelle qualité de finition. Une tenue de route surprenante aussi : à 160 çà bouge pas et on sent rien. Au delà, le vent commence à se faire sentir, et après le vent siffle dans la rue du quai... Laughing Nan, j'déconne là Laughing Laughing (à lire à l'envers) Wink
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mer 16 Nov 2011 - 7:41

Alain a écrit:Je jubile !
quand je lis vos posts, je me dis que je n'ai pas pondu ce forum pour rien.
Merci à vous de le faire vivre flower
Non, Alain, Bravo pour ton initiative. Sans toi, je n'aurai jamais pu faire connaitre tout cela, et à qui ? Les frères Piverts m'ont lu avec intérets et je tiens beaucoup de documents d'eux. Je vais tacher petit à petit de transferer ceux ci sur le forum car avec eux, cela se passait par téléphone ou par courrier. Mais, ce sont les pionniers et ils méritent un sacré coup de chapeau. Ils m'avaient donné le tel du mécanicien de Couturier que j'avais appellé. On a causé et parlé du stock de pièces restantes qui s'est dispersé peu à peu.. Et puis, n'ayant plus ma moto, je n'ai pas jugé utile de l'importuner pour rien. Si le hasard me fait retrouver ce numéro de tel et son nom, je le publierai.
Moi, je te dis BRAVO d'avoir créé ce forum. Pour les anciennes comme pour les nouvelles MORINI. Je suggère comme je te l'ai écrit d'introduire un paragraphe au forum pour montrer les photos de motos en évitant les redondances de photos identiques comme consigne. Ainsi chacun pourra consulter tout ce qui existe dans chaque catégorie de motos concernées. C'est là, une mine d'information visuelle qui enrichira MOTO MORINI PASSION et lui donnera un intéret incontestable à tous leurs possesseurs. Vois ce que tu peux faire (ex : photos de motos et dans cette rubrique un classement par cylindrée ou par année au choix) à cogiter...
Bon courage, je te donne du boulot Laughing Laughing
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Mer 16 Nov 2011 - 7:48

Juste un mot pour dire que la Morini Grand Sport avait une boite de vitesse avec une 1° qui tirait long, ce qui donnait un avantage dans les départs courses incontestable. (voir les indications Couturier que j'ai mis qq part sur le forum sur la GTI et la GI) Pas de changement alors que les autres perdaient qq secondes à passer la 2°. Bien lancé, je passais la 2° loin devant eux. Pour la 4°, comme je le disais, ce n'était pas une surmultiplié, mais on sentait que çà poussait toujours.


Dernière édition par Rooominet le Jeu 17 Nov 2011 - 8:22, édité 1 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Jean-luc et les frères pivert

Message  christian le Mer 16 Nov 2011 - 9:05

D'abord, je salue Jean-Luc que j'espère bien voir samedi, que j'invite à faire un peu de diète pour gagner le petit pouillème de km heure qui lui fera doubler les honda challenge 125 et je voulais apporter deux ou trois informations sur les frères pivert. Dans les années 80, ils ont créé une amicale qui s'appelait MV Agusta-Morini club de France. Ils avaient organisé un rassemblement sur le circuit de Charade près de Clermont-Ferrand en 86 je crois et l'activité de l'amicale-j'y avais adhéré à la fin des années 90 se bornait à l'envoi d'un fascicule trimestriel ou semestriel-c'était selon-une sorte de compilation photocopiée où tout ce qui concernait Morini et Mv dans les revues moto européennes était réuni. J'avais un peu parlé avec Gérard Pivert qui était très affable et toujours prêt à nous donner une adresse pour trouver des pièces. Je sais qu'il y a un an notre Momo les a contactés pour qu'ils envoient un peu de leur doc au club Morini Passion mais malgré un accord de principe, ils n'ont pas donné suite. Rooominet, tu peux peut-être les relancer. Notre Jean-Luc, qui en sait bien plus que moi, moriniste un jour, moriniste toujours, doit pouvoir nous donner des infos sur les frères Pivert qu'il a cotoyés pendant longtemps je crois. J'embrasse tout le monde. Christian
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Brubru le Mer 16 Nov 2011 - 13:24

Tiens, ça vient de faire tilt chez moi aussi (en Belgique on a bon goût mais on est un peu lents - plus de 500 jours et toujours pas de gouvernement...). J'ai travaillé de 96 à 2002 en France, et j'ai été en contact avec les frères Pivert et l'Amicale MV Agusta - Morini. L'un deux (pas Gérard) avait d'ailleurs une 750 MV. Vers 99 ou 2000 ils avaient aussi organisé une journée sur le circuit du Puits d'Enfer (si je me rappelle bien) près de La Rochelle. J'y suis allé et me suis planté en essayant de passer une Ducati qui se traînait.

Les frères m'ont gentiment ramené à Paris en camionnette, vu que la bécane fai!sait un peu la gueule. Par la suite je leur ais écrit (eh oui, c'était la préhistoire, pas encore de PC et connexion haut débit dans toutes les maisons) pour les remercier mais je n'ai plus jamais eu de nouvelles.

C'est un petit monde, non?

Bruno
avatar
Brubru

Messages : 1000
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 59
Localisation : Franière - Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

250 settebello Bonne carte

Message  momo le Mer 16 Nov 2011 - 21:21

Salut à tous et bienvenu à toi Rooominet et cette fameuse 250 settebello qui t'a fait tant vibré.
Tu dois le savoir il y a eu trois 250 settebello .La tienne GTI et GI diffusée grand public par les établissements Couturier et dont à l'époque dans la revue CHAMPION de sept octobre 1966 , Jean Pierre Beltoise nous brossait le portrait dans un très bel essai .Donnant une machine pour 22 CV à 8500 tr/mn avec un alésage de 69mm pour une course de 66, 247 cc et une vitesse de pointe couché pouvant dépasser les 140 km/h.Elle coutait 3950 fr pour la version tourisme et 4100fr pour la sport avec une option carénage à 400 fr.
Tu parles ensuite de la mythique 250 bialbero championne avec Tarquinio Provini dans le début des années 1960 ( age d'or 63 et 64 ) avec 37 CV correspondant à 144 CV/litre à 11 000 tr/mn un alésage de 72 mm pour une course de 61.Cylindrée de 248,24 cc pour un poids de 105 kg et une vitesse de 225 km:h
Et enfin la séries des 18 exemplaires inconnus des italiens , produites à la demande de Gabriel Couturier en 1962 par l'usine Morini. Moto sur base de 175 settebello avec un alésage de 69 mm pour une course de 66 , taux de compression 10,5 à 1 et alimentée d'un dell,Orto SSI de 30.Donnée pour 28 cv et une vitesse de plus de 180 Km:h.
Trois motos aux tempéraments et à l'architecture moteur complètements différents .Si sur la GTI et les 18 exemplaires de course le mode de distribution par tige est identique les ressorts de soupape sur la première sont hélicoïdaux tandis que sur la version course ils sont à épingle comme sur le bialbero qui lui par contre fait appel à une cascade de pignon et arbre à cames en tête. Les carters moteurs de ces trois machines sont complètements différents , la culasse du GTI ressemble étrangement à celle du tresette sprint quant à celle de la série spécial à un 175 settebello et pour le bialbero elle est le résultat de l'evolution de la culasse du rebello 175.
Voila , un peu de technique pour mieux comprendre le 250 settebello .
Bises
Momo

momo

Messages : 305
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Jeu 17 Nov 2011 - 6:30

Bonjour à tous et à Brubru. Pour ce qui est du gouvernement belge, ne t'inquiète pas, chez nous il y en a un et çà marche comme s'il n'y en avait pas bom Alors plutot que de payer des inutiles, vous au moins, vous faites des économies tongue Pire, ici, on a des cons : vaccins h1n1, parachutes dorés, stock options, promos bidons de pistonnés de salon, procureurs achetés au gouvernement, affaires étouffées : affaire des sous marins, affaire Sarko/Baladur , pots de vins par ci, pots de vin par là, écoutes téléphoniques, aide aux banques alors que l'état est fauché, engagements électoraux non tenus : que du pipeau depuis 5 ans sauf Carla qui nous joue de la guitare Sleep , et j'en passe... Sans gouvernement, vous avez moins de merde à apprendre aux infos, une fois. Smile
Bon, parlons moto : les frères PIVERTS. Oui, ils faisaient parti du Club MV-MORINI. J'ai accepté mon adhésion pour cette seconde option et aussi parce que les MV m'interessaient.
J'ai reçu comme toi leurs revues, mais aussi un courrier personnel abondant. Ils m'ont accordé, je l'avoue beaucoup de crédit et d'intéret. Mais sans MORINI, comment continuer à remuer le couteau dans la plaie pour moi... Rolling Eyes J'avais de longs entretiens téléphoniques tardifs en soirée. Je vous le dit : des passionnés comme j'en ai rarement vu et d'une disponibilité et d'une gentillesse rare. J'ai leurs coordonnées postales et téléphoniques. Cependant, j'essaierai de les contacter avec le motif de leur dire que j'ai une 250 cc pour les réjouir et exciter leurs intérets à me retrouver. J'ai crains le pire sur leur santé car ils me semblaient affaiblis. Quelqu'un pourrait il me rassurer sur ce point ? Je ne voudrais pas les bousculer... Rolling Eyes


Dernière édition par Rooominet le Jeu 17 Nov 2011 - 7:17, édité 3 fois
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Jeu 17 Nov 2011 - 7:05

Bravo MOMO,
Toi, au moins, tu connais bien le sujet : mieux tu m'en apprends car j'ignorais que Gabriel Couturier avait commandé 18 exemplaires de cette moto. Mais alors, celle qu'il pilotait au Bol d'Or 1969 était elle l'une d'elle ? Et ma moto qui était dans les stands en remplacement ??? Je l'ai démonté entièrement et remontée et elle a démarré mieux qu'avant, mais pour dire aussi que les ressorts de culbu étaient élicoidaux (en épingles, je ne vois pas ce que c'est) Toujours est il que je n'ai jamais eu d'affolement de soupapes. Alors, ressorts renforcés ? Rolling Eyes Autrement, je me souviens d'un carénage en vente, mais pour 125 cc. et si c'était 400 f pour l'époque c'était très cher (pour moi) j'ai eu le mien pour 50 f à peindre et à monter (vague souvenir) mais une copie d'anglaise difficile à adapter à Morini. Malgré cela je me suis démerdé, mais la bulle était un peu basse.
Pour les 250, effectivement, il y avait les GI et les GTI.
Sur ma carte grise, il y avait G U et vu la puissance que j'avais, je me pose des questions maintenant... Surprised Le carbu SSI était il de style AMAL (rond) ou à cornet ? le mien était rond, et la compression était bien de 10,5 à 1. Pour la distribution, un arbre à came commandait les tiges de culbuteur à partir du carter.
Pour revenir à la revue Champion avec l'essai Beltoise, c'est la revue que je possède. Je viens d'acquérir une autre revue italienne qui décrit la 250 MORINI extérieurement, essai et avec une vue intérieur du moteur et en couleur s'il vous plait ! . Il me faudrait un traducteur pour l'éditer sur le forum car les traducteurs d'internet sont approximatifs. Quelqu'un du club parle ou écrit il l'italien ?? tongue Autrement pour la Tresette, elle n'existe qu'en 175 cc, il me semble, car j'en ai vu à vendre.... Wink Euh, Momo, tu es dans quel coin ? scratch
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

traduction essai

Message  christian le Jeu 17 Nov 2011 - 7:19

Salut Rooominet, pour te traduire un article de l'italien pas de problème, Momo le parle et le lit-il a du sang rital dans les veines, et moi je le lis, le traduis mais n'ai jamais l'occasion de le parler. Donc tu nous scannes ton article ou tu nous dis de quelle revue il provient. Les ressorts en épingle forment une sorte de v comme une épingle à nourrice dépliée. Ils sont réputés plus rigides que les ressorts ordinaires. Bon, je me remets à mes copies, étant un enseignant tant décrié par notre cher président. Bises à tous. Christian
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  momo le Jeu 17 Nov 2011 - 9:49

Bonjour à tous
Quand j'écris qu'il y a eu trois settebello c'est faux , deux oui la troisième étant une 250 mais issue de la compétition et le labeur d'une écurie de course ayant fait évolué un 125 bialbero en 175 rebello qui deviendra la mythique 250 bialbero ( 2 arbres à cames )
Au bol d'or de 1969 Couturier tournait avec le bialbero que l'usine morini lui avait prété .Les ressorts à épingle sont apparus sur le 175 settebello fin 1955 , les ressorts hélicoïdaux étant trop fragile pour les regimes élevés en course. Afin d'améliorer encore cette transmission de distribution les tiges de culbuteurs seront écourtées et les poussoirs rallongés . Afin d'améliorer le remplissage les conduits d'amission et échappement auront un nouvel angle d'entrée et de sortie , l'axe des culbuteurs sera monté sur roulements c'est l'apparition de l'aste corte ( tige courte) piloté par Giacomo Agostini ( 1962 63 ).Le cadre est plus court de 4 cm avec des renforts supplémentaires et un bras oscillant à section ovale .La 175 tresette sprint n'a jamais existé en 250 elle était l'aboutissement de la firme dans le domaine de la sportive grand public. J'en ai une à la maison en restauration. 1er serie en 1958 .
Comme l'a si bien dit Christian je parle et traduit l'italien et cotois les brocs italiennes depuis trois ans.L'année dernière avec Christian nous étions à Imola cette année c'était avec Jean Luc et notre Président Phil. Je suis en région parisienne et serai samedi sur le salon moto légende.
Bises
Momo

momo

Messages : 305
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Rooominet le Jeu 17 Nov 2011 - 14:49

Ouaahooooh ! Very Happy Merci Momo cheers Pour ma moto, ce n'était pas une balbiero, donc, je pense qu'elle était dans les stands pour les pièces détachées au cas où. C'est ce que m'avait dit Cassegrain, mais quand il m'a dit cela je pensais que la moto était identique à celle en course. Enfin, bon, je ne regrette pas pour autant mon achat de 1969. Dans les concentres, aux Chamois, aux Lumas, aux Mille vaches ou ailleurs, tout le monde venait voir la MORINI et la prenait en photo. Merde alors ! Il n'y en a pas un qui m'en a donné une ! What a Face Suspect
Bon, le bouquin que je viens d'acheter en Italien s'appelle : Legend bike. En haut à droite, il y a écrit : CANTELLI EDITORE. Anno 14 - n. 148
gennaio 2005 - € 6,50 IT
Le code barre est 9 771121 714008 et plus haut 4 0 1 4 8
mais plus simple, je mets le lien ebay.it par lequel je l'ai acheté : 8 euros + 7,50 de port
http://cgi.ebay.fr/ws/eBayISAPI.dll?ViewItem&item=220880075095&ssPageName=STRK:MEWNX:IT&_trksid=p3984.m1497.l2649
Peut être pourras tu en obtenir un auprès de l'éditeur, ils ont surement du stock.
Au plaisir de te lire.
Hasta la vista, bye bises lol!
avatar
Rooominet

Messages : 432
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 72
Localisation : ANGERS

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  momo le Jeu 17 Nov 2011 - 16:13

Salut rooominet
Il faut que je regarde chez moi je l'ai peut être.Sinon sur les brocs italiennes tu retrouves toutes ces publications vendues directement par le journal Legend Bike à 5 ou 6 euros pièce.Tu viens sur Paris Samedi ? Un coup d'aller retour par le TGV il n'y en a pas pour si long.
Au plaisir peut être de te voir
Bises
Momo

momo

Messages : 305
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

250 bialbero

Message  christian le Jeu 17 Nov 2011 - 19:11

Salut Rooominet, j'ai comme un doute sur le 250 bialbero, une mécanique aussi sophistiquée prévue pour des grands prix et des distances relativement courtes engagées pour une course d'endurance, cela me semble folie-mais il y avait bien des 750 tz dans les années 70 au bol d'or. N'est ce pas plutôt un 175 seteb réalésée, une de la série des 18. D'autant plus que s'il s'était agi d'une bialbero le mulet n'aurait servi à rien-en tout cas pas d'interchangeabilité moteur. A voir... Bacci à tutti.
avatar
christian

Messages : 346
Date d'inscription : 30/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bialbero 33eme Bol d'or 1969

Message  momo le Jeu 17 Nov 2011 - 20:10

Christian et Rooominet
A cette époque Couturier possédait la 250 bialbero de cela j'en suis sur par contre je ne vois pas pourquoi il n'aurait pas engagé cette 250 qui avait donné toute satisfaction de fiabilité. Il était opposé à deux 250 Yamaha fragiles , 5 kawa ,8 suzuki, 4 ducati , 1 ossa et 1 bultaco. Epoque du début de la suprématie de deux temps japonais. Se sera Kawa avec Michel Bétemps associé à Pierre Lacorre qui remportèrent ce bol en catégorie 250.Je ne sais pas si la morini à fini.Mais pour s'aligner avec des deux temps seule la bialbéro avait du répondant.
Rooominet étant sur place tu devrais pouvoir nous donner la couleur de la morini.Couturier à ses début avec cette machine avait les couleurs du 175 tresette sprint de 1958 de série ,c'est à dire bleu et or.Était ce sa couleur ?
Par contre je n'ai pas bien compris quel était le rôle de ta machine dans les paddocks.Était ce simplement pour en cas de non démarrage du bialbero pouvoir présenter une autre 250 morini et toucher la prime d'engagement ?
Bises
Momo

momo

Messages : 305
Date d'inscription : 29/04/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Alain le Jeu 17 Nov 2011 - 21:34

Brubru a écrit: J'y suis allé et me suis planté en essayant de passer une Ducati qui se traînait.

... et tu te vautres à chaque sortie comme ça ?

En tout cas, Christian, je connais le sujet de la prochaine rédac de tes élèves : "vous êtes pilote moto dans les années 60, racontez votre course".

Roominet, quand tu viens sur le forum, tu y accèdes directement ou tu passes par le www.motomorini-passion.fr ? Dans le site, il y a une section encyclopédie où, dans l'idéal, il y aura une fiche par moto. Tu es tout désigné pour m'aider à faire celle de la 250 Settebello. Mais quand je lis les détails donnés par Momo, je me dis que ça ne va pas être de la tarte à restituer.

Bon, j'ai bien envie de brancher Jean-Pierre pour qu'il nous sorte ses vieilles histoires ici. Vu ce qu'il nous a raconté l'autre soir chez Philippe, s'il vient sur le forum, il va falloir acheter des pages !

En tout cas je suis super content de lire tout ça
avatar
Alain
Admin

Messages : 1460
Date d'inscription : 23/02/2011
Age : 43
Localisation : Normandie

Voir le profil de l'utilisateur http://motomorinipassion.forumgratuit.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: MOTO MORINI 250 cc G.I. "SEPT DE CARREAU ou DIAMANT" 1965 - 1969

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum